Poulet rôti : 6 conseils pour réussir la cuisson à tous les coups

Annonces

Quelques astuces valent toujours la peine.

Annonces

Le poulet, la viande préférée des Français ? Pas étonnant, quand on sait qu’il permet de faire des recettes à petits prix, qu’il a de la viande maigre (qui ne fera pas grossir), et que l’élevage ne provoque pas une catastrophe écologique comme celle d’un boeuf. .. Si vous le choisissez avec une étiquette, vous êtes sûr de manger de la viande de qualité.

Parmi les nombreuses recettes de poulet, le poulet rôti est la star ! C’est un grand favori pour le déjeuner du dimanche, et avec sa peau dorée et croustillante, il plaira aux petits comme aux grands. Suivez les conseils pour réussir à chaque fois. Et si vous ne savez pas avec quoi le servir, nous avons plein d’accompagnements pour le poulet frit.

Quelques astuces

1 – Essuyez le poulet à sec

Le poulet est naturellement couvert d’humidité, surtout s’il est dans votre réfrigérateur depuis quelques jours. Jeter l’eau restante et sécher tout le poulet à l’intérieur et à l’extérieur avec du papier absorbant. Cela le rendra plus croustillant après la cuisson. Aussi, ne rincez pas le poulet avant la cuisson .

2 – Un filet d’huile sur la peau du poulet

Annonces

Massez le poulet avec un filet d’huile ou environ 40g de beurre fondu. Si l’idée de masser le poulet avec vos doigts vous rebute, vous pouvez utiliser des gants en plastique jetables ou une brosse pour brosser la volaille. Cette graisse ne permet pas à la peau du poulet de se dessécher, tout en apportant du croustillant et de la saveur.

3 – Farcir le poulet : ce n’est pas compliqué !

Quand on pense à la volaille farcie, on imagine la dinde et le chapon de Noël, garnis puis cousus presque artistiquement par les grands chefs … et presque indispensables. La garniture apporte de l’humidité « de l’intérieur » du poulet et empêche la viande de se dessécher. Il reste tendre et savoureux et peut prendre les arômes de la garniture.

Pour farcir un poulet, vérifiez qu’il a bien été vidé de ses abats, et préparez la farce dans un bol : elle doit contenir des ingrédients “humides” en priorité : comme les laitages (petits suisses, fromage blanc), les matières grasses (beurre, huile), les herbes ciselées, les morceaux de fruits crus… vous n’avez pas besoin de grand-chose pour farcir votre poulet ! Vous pouvez aussi ajouter de la farce du boucher : chair à saucisse, viande hachée… mais cela n’est pas obligatoire !
Placez la garniture à l’intérieur du poulet, en le remplissant le plus possible, sans tasser. Si vous le souhaitez, vous pouvez refermer le poulet. Pas la peine de vous encombrer d’un fil et d’une aiguille à brider : quelques pics en bois (cure-dents) feront l’affaire pour le maintenir en place pendant la cuisson !

4- Badigeonner régulièrement le poulet de son jus

Annonces

On le répète dans presque toutes nos recettes : Pour un poulet rôti réussi, il faut l’arroser de jus de cuisson régulièrement (toutes les 15 minutes) pendant la cuisson. Il doit encore y avoir du jus dans le plat de cuisson ! Avant de l’enfourner, versez un demi-verre d’eau ou, mieux encore, du bouillon dans la cocotte de poulet. Vous le saupoudrez d’une cuillère à soupe pendant la cuisson. Faites simplement couler le jus sur le poulet rôti plusieurs fois, puis fermez le four et poursuivez la cuisson.

5 – Cuire le poulet dans un plat allant au four ou dans un récipient fermé

On voit souvent du poulet frit servi dans un plat à gratin. La meilleure façon d’éviter que le poulet ne se dessèche pendant la cuisson est de le faire cuire dans une cocotte fermée allant au four. La vapeur générée lors de la cuisson reste emprisonnée dans la cocotte et le poulet cuit dans son propre jus ! Pour obtenir une peau rôtie et croustillante, vous pouvez ouvrir le plat de cuisson 15 minutes après la fin de la cuisson et mettre le four en position grill.

Si possible, choisissez une cocotte en fonte : elle est parfaite pour ce type de cuisson longue et ne risque pas de s’accrocher au fond ! Assurez-vous simplement qu’il est assez grand pour contenir votre poulet. Remarque : La cocotte en fonte doit déjà être chaude lorsque vous y mettez le poulet. C’est parfait : vous allez faire revenir quelques oignons, échalotes ou gousses d’ail dans un peu d’huile sur le feu avant d’ajouter les volailles et de les mettre au four ! son plat allant au four, ou à placer dans un grand plat allant au four ou coupé en morceaux pour servir directement dans l’assiette !

6 – Retourner le poulet pendant la cuisson, une véritable chorégraphie

Annonces

Cela peut vous surprendre, mais cuisiner le poulet rôti parfait commence par… une cuisse ! C’est-à-dire, déposez les volailles d’un côté avant de les retourner de l’autre côté 15 minutes plus tard. Comptez encore 15 minutes. Retourner ensuite le poulet sur le dos et cuire env. 30 minutes, puis retournez-le sur le ventre et poursuivez la cuisson encore 30 minutes (pour un poulet d’environ 1,5 kg ou pour 4-5 personnes).

Comptez 1 heure pour un poulet de 1 kg et 1 heure 30 minutes pour un poulet de 1,5 kg.

Vero Boum

Média