France : Julie Le Galliard, boxeuse de 31 ans, est décédée des suites du Covid

Annonces

La championne de France en 2015, Julie Le Galliard, a été hospitalisée plusieurs semaines après avoir souffert d’une infection au Covid-19.

Annonces

La boxe française pleure la perte d’une de ses championnes. Julie Le Galliard est décédée dimanche 14 novembre. Elle avait 31 ans et a dû être hospitalisée plusieurs semaines après avoir contracté le Covid-19, précise L’Est Républicain. Julie Le Galliard est originaire de Dombasle-sur-Meurthe, en Meurthe-et-Moselle, devenue championne de France des moins de 57 kg en 2015 puis a rejoint les rangs de l’équipe de France entre 2013 et 2016.

Julie Le Galliard était très impliquée dans le monde de la boxe

Son club d’attachement, le Dombasle Boxe, lui a rendu hommage sur sa page Facebook. « Elle a beaucoup compté pour toutes les personnes côtoyant le club et a été très investie au sein de ce dernier durant de nombreuses années en tant que boxeuse, bénévole, secrétaire, entraîneur… elle est un des piliers de Dombasle Boxe », peut-on notamment lire. Ou encore : « Merci pour tout Julie, tu es et resteras dans nos cœurs. Ton grand sourire flottera toujours à la salle Fernand Poirson ».

Julie Le Galliard était désormais installée près de Lyon, où elle continuait à entrer sur le ring. De plus, elle avait un diplôme de pédagogue et d’entraîneur sportif. Diplômée d’une licence en développement social et médiation par le sport, elle a également aimé travailler avec les jeunes et les femmes.

Annonces

« Julie était une amie très proche. Elle m’a toujours suivie au cours de ma carrière, elle a toujours été là. En 2015, lorsqu’elle a été championne de France, j’étais dans son coin autour du ring », a témoigné Anne-Sophie Mathis, quadruple championne du monde des superlégers, auprès de L’Est Républicain. « Il nous arrivait souvent de nous engueuler, parce que, comme moi, Julie avait du caractère… Mais elle avait aussi un côté fragile et avait parfois besoin de réconfort. Elle a souvent dormi à la maison, où nous passions des heures à discuter », a-t-elle ajouté.

Affreuse nouvelle. Toute mon affection à la famille et aux proches de cette si jeune championne, Julie Le Galliard », a réagi de son côté Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports.

Vero Boum

Média