Thierry Beccaro en larmes : ses révélations glaçantes sur son passé d’enfant battu

Annonces

Dans Sept à huit sur TF1, dimanche 31 octobre 2021, Thierry Beccaro a livré un témoignage poignant sur l’enfant battu qu’il était autrefois. Les larmes aux yeux, l’animateur est revenu sur les détails d’une enfance intense. Une interview touchante, émouvante et rebelle.

Thierry Beccaro est toujours de bonne humeur.

Annonces

Thierry Beccaro est toujours de bonne humeur. Pendant de nombreuses années, il a été le sourire de France 2 et France 3, faisant le bonheur de ses téléspectateurs au quotidien. Cependant, derrière l’homme qui semblait heureux, il y avait un enfant brisé.

Son enfance troublée.

Dans Sept à huit, au micro de TF1 d’Audrey Crespo-Mary, Thierry Beccaro est revenu sur son enfance troublée. « À quatre ans, je vais vivre avec mes parents et je vais découvrir mon père et ma mère ensemble. Mais À partir de là, les choses vont se compliquer et les choses vont devenir beaucoup plus floues et moins joyeuses », commence alors l’animateur qui a vécu avec sa grand-mère les premières années de sa vie. Et de poursuivre : « Je ne savais jamais quand ça allait tomber. » Tout au long de cet entretien poignant,

Thierry Beccaro a les yeux tristes

Thierry Beccaro a les yeux tristes et est touché, et pourtant si endurant. Une force qu’il ne reconnaît pas vraiment. « La peur, elle est là tout le temps, reconnaît alors l’ancien enfant battu. Si vous saviez comme la peur m’a accompagné et comme elle m’accompagne encore. La peur d’aller dans une soirée, de prendre l’avion, (…) de s’engager. C’est terrible. »

Thierry Beccaro s’est réfugié dans les addictions

Annonces

Lors de cet entretien, l’ancien animateur a également évoqué les bosses et trous dans les murs de béton, les traces des doigts « tatoués » de son père sur le bas du dos, la tristesse et la consternation,

et la violence psychologique de la mère couplée à la violence physique du père. Un père qui venait même parfois lui dire « je t’aime » quelques minutes après lui avoir donné une série de coups.

« Ça fait mal, ça fait mal. Cela vous fracasse le corps et vous fracasse la tête. Ça vous fracasse la vie, faut pas l’oublier. Ça vous fait des adultes qui sont brisés, vraiment », s’insurge Thierry Beccaro. Avant d’avouer des addictions amassées par tant de violence :

Annonces

 « Des produits qui vous enveloppent et vous permettent de vous évader un peu et de surmonter l’insurmontable. Effectivement, j’ai toujours sur moi une petite boîte, je ne m’en sers pas forcément..

Mais c’est mon assurance », nous apprenons alors de sa réponse. Encore une preuve que malgré le pardon qu’il a accordé à son père, les stigmates de son enfance sont toujours présents

Son deuxième livre pour exorciser l’enfance

Thierry Beccaro a évoqué son enfance difficile à l’occasion de la parution de son livre Ma résilience à moi en librairie le 4 novembre 2021. où il a d’abord avoué qu’il était un enfant battu. Ce deuxième ouvrage, toujours autobiographique, est aussi l’occasion pour l’animateur d’« approfondir » les souffrances physiques et mentales que lui infligent ses parents et de les exorciser à nouveau.

Vero Boum

Média