Moundir très préoccupé par ses séquelles du Covid, ses confidences troublantes

Annonces

L’ancien candidat de Koh-Lanta n’est plus le même homme depuis sa maladie. En effet, il a combattu ce virus dans la vraie vie, il n’était pas dans un jeu de téléréalité. Objeko revient sur cette terrible épreuve.

Annonces

Ce samedi 16 octobre 2021, Moundir est passé dans le programme « 50′ Inside ». Il est revenu sur son expérience horrible de la Covid-19. Il subit encore les conséquences du virus et essaye de sensibiliser le plus grand nombre.

Moundir, le justicier du web !

Moundir est connu pour son caractère de cochon et ses coups de colère. Le public l’a découvert dans le jeu de survie de Koh-Lanta. Et même en dehors de l’aventure, son côté compétiteur et justicier persiste. Il n’hésite pas à s’exprimer et se lâcher. En effet, son tempérament explosif fait régulièrement le buzz sur la Toile. D’ailleurs, il y a quelques mois, il avait mis en avant l’arnaque d’un ancien candidat de Koh-Lanta. Il est souvent critiqué, mais il ne supporte pas l’escroquerie. Et quand ce grand sportif attrape la Covid-19, il a du mal à s’en remettre. Il a eu peur pour sa vie et revient sur cet épisode traumatique.

En septembre dernier, Moundir était invité sur le plateau de TPMP pour s’exprimer sur ses hospitalisations et sur le vaccin au sens plus large. Il a dû se défendre face à Oliv Oliv qui se présente comme un citoyen engagé. En effet, le chroniqueur a été particulièrement agressif avec Moundir alors que ce dernier a déclaré son avis de manière posée. « Doucement, doucement« , affirme l’ex-aventurier de téléréalité. Mais Oliv Oliv continue sur le terrain de la colère : « Je me calme si je veux. T’as pas à me dire ce que je dois faire ! On est pas dans une télé-réalité, on est chez Cyril Hanouna. »

Annonces

Si vous visionnez le passage ci-dessous, on a l’impression que le chroniqueur s’attaque gratuitement à Moundir. Comme s’il s’agissait d’une bataille personnelle… Pourtant, le débat porte sur le virus !

Touché par la Covid-19, il raconte sa descente aux enfers…

Moundir n’est pas un cas à risque. C’est un sportif qui a une hygiène de vie irréprochable. En effet, il ne boit pas et ne fume pas, c’est une véritable force de la nature. Et pourtant, son Covid de forme grave a failli le tuer. Il a souffert énormément et même après être sorti de l’hôpital. La maladie n’est pas encore totalement derrière lui. Il lui faudra environ un an pour récupérer. Moundir le dit lui-même : « il n’y a pas de surhomme dans la maladie ».L’homme de 48 ans fait tout pour se rétablir, mais ce n’est pas gagné, c’est un combat de tous les jours. En mai dernier, il a été interviewé par l’émission de C à Vous. « On ne ressort jamais indemne d’une réa. J’aimerais vous dire que je vais bien, mais j’en chie beaucoup à la rééducation. Je m’entraîne, j’ai repris l’entraînement, mais c’est vrai que mes poumons sont sacrément endommagés », avait-il expliqué avec beaucoup d’émotions.

Un papa qui a eu peur pour sa famille

Moundir a passé des mois difficiles depuis qu’il a attrapé le virus. La convalescence est longue et dure. Même une fois rétabli, il connait beaucoup de problèmes de santé. Le présentateur de Moundir et les apprentis aventuriers se souvient s’être vu mourir. Il est encore très soufflé, il a des pertes de mémoire… Découvrez ci-dessous tous ses propos lors de son intervention chez Cyril Hanouna dans TPMP. Moundir est particulièrement touchant et émouvant. Quand la maladie nous gagne, il n’y a plus de différence, on est tous égaux.

Annonces

Pour les journalistes de « 50′ Inside », l’animateur se livre sur cette douloureuse épreuve : « Je ne suis pas totalement guéri. Il me reste encore des particules de Covid sur le poumon gauche qui sont minimes, mais qui sont quand même là« , a-t-il expliqué. Celui-ci poursuit ses déclarations : « Faut que je retrouve et que je récupère ma place d’homme à la maison. Je ne peux pas concevoir que ma femme puisse tout faire. Il faut que je sois opérationnel. »

En effet, il a été très angoissé pour sa femme et ses trois enfants. Il pensait à leur avenir et avait déjà dit à son épouse que ses frères seraient là pour la soutenir. Même si c’est encore tôt, il veut à tout prix retrouver une vie normale, donc a repris le sport. Petit à petit, jour après jour, il gagne des points sur ce terrible virus qui aurait pu l’emporter.

Source/ objeko

Vero Boum

Média