Les téléspectateurs de «Koh-Lanta» en colère après l’élimination de Vincent

Annonces

Les téléspectateurs de Koh-Lanta sont furieux après l’élimination de Vincent.

Annonces

De nombreux coups de théâtre ont rythmé le conseil de cet épisode des « destins liés », au cours duquel l’aventurier préféré du public a entraîné son binôme dans sa chute… Sur Twitter, les téléspectateurs sont encore sous le choc

« Pire élimination de cette saison. Je ne regarde plus Koh-Lanta », « Dégoûté pour Vincent et pour le principe même du jeu », « J’ai décidé d’éliminer Koh-Lanta de mon programme TV », « J’ai la haine », « Du grand n’importe quoi », « Bientôt ça va devenir les Anges », peut-on notamment lire sur Twitter.

Vincent aura en tout cas marqué cette saison. Il a même provoqué l’admiration du public lorsqu’il a refusé de trahir sa parole malgré les injections et les menaces qu’il subissait. « C’est mon caractère, je ne me plie jamais aux ordres si ça ne me convient pas. C’est vrai qu’encore maintenant, Thomas, Myriam et Mathieu ne me parlent plus… C’est compliqué, la diffusion du jeu a encore attisé les sentiments, mais ça finira par se tasser. Cela dit, je suis très reconnaissant envers ceux qui m’ont soutenu. »

Annonces

Connu pour les expressions anglaises comme « I don’t want this » dont il usait et abusait sur le camp, Vincent a même fait déposer cette expression pour pouvoir s’en servir comme nom ou slogan d’un futur projet professionnel ! « Cela fait partie de moi, ces expressions. J’ai vécu à l’étranger en Chine, en Finlande, en Espagne ou aux États-Unis… C’est devenu comme une image de marque. »

Vincent ravi de son parcours dans le jeu Koh-Lanta

Le jeune analyste financier se dit ravi de son parcours dans le jeu, et s’il peut un jour retourner faire un Koh-Lanta, il y réfléchira, « mais pourquoi pas ? puisque ce que j’y ai vécu, c’était très beau ». Il rigole aussi de la rumeur qui lui prête une liaison avec Jeremstar, le célèbre influenceur gay. « Rien de vrai, assure-t-il, on a juste tourné ensemble une vidéo sur le harcèlement scolaire, un sujet qui me parle, j’en ai été victime au collège et au lycée. C’était très dur à vivre… »

rony jevemi

Média