Moundir: Son état de santé inquiète les médecins

Annonces

Moundir apprend une nouvelle conséquence grave de sa contamination à la Covid-19. Son foie doit faire l’objet d’une surveillance rapprochée.

Annonces

Moundir apprenait qu’il était atteint de la Covid-19 il y a plus d’un mois. Ce 26 avril, il donnait de nouveau de ses nouvelles à propos de sa convalescence difficile. Le “jour 41” n’était pas pour autant seulement porteur de bonnes nouvelles. Mais Moundir garde la tête froide et continue de se battre. En effet, il a contracté une forme sévère de la maladie qui sévit sur toute la planète. Malgré sa santé de fer et sa carrure d’athlète, Moundir a bien failli ne pas réussir à se relever.

Alors, depuis qu’il est en convalescence, il n’a de cesse de partager tous les détails possibles avec les internautes. Il souhaite que tout le monde sache à quoi il s’expose en prenant des risques avec une pandémie qui fait rage. Objeko vous donne les dernières nouvelles de Moundir dans cet article. Car après les complications impliquant ses poumons, c’est son foie qui fait l’objet d’une vigilance accrue.

Moundir n’est pas encore totalement remis sur pieds, très affaibli par la maladie, il se bat pour s’en sortir et n’oublie pas ses followers

Moundir se fait connaître en participant à Koh-Lanta en 2003. Depuis, il participe à diverses émissions de télé-réalité et devient incontournable. Aujourd’hui loin de ce monde là, il en dénonce les travers afin de protéger le public. En effet, le monde des influenceurs n’est pas aussi rose qu’il y paraît. Moundir a commencé à donner de grands coups de pieds dans la fourmilière quand il a été contraint de se retirer du devant de la scène, mis à terre par la maladie. Contaminé par la Covid-19, l’ancien aventurier informait ses fans qu’il prenait un peu de repos mais que tout allait pour le mieux. Malheureusement, son état de santé s’est dégradé soudainement. Hospitalisé en urgence, Moundir a bien cru que c’était la fin.

Annonces

“Je m’étais résigné à accepter ma mort” écrivait-il ce 1er avril sur son compte Instagram. Objeko admet volontiers que tous ses fans ont eu très peur pour la vie de l’ancien aventurier. Heureusement, Moundir est résistant et il se remet petit à petit. Ses poumons étaient atteints à plus de 75%. Ensuite, il lui a été découvert une embolie pulmonaire et un épanchement pleural (une poche d’eau dans les poumons). La douleur était telle qu’il avait du mal à tenir debout. Mais Moundir continue de se battre et ne lâchera rien jusqu’à son dernier souffle. Son pronostic vital n’est plus engagé mais c’est le souffle court qu’il commençait sa rééducation.

À travers ses publications sur les réseaux sociaux, il est possible de suivre l’état de santé de Moundir presque au jour le jour. Et les choses s’améliorent bien qu’elles s’améliorent lentement. Aussi, il ne cache rien des rebondissements. En effet, ce n’est pas que la Covid-19 qui est terriblement dangereuse pour la santé. C’est aussi tout ce qu’elle entraine comme conséquences.

Une nouvelle inquiétante pour la suite des événements

Ce 27 avril, c’est le 41ème jour de la maladie pour Moundir. Et il souhaite informer ses abonnés que tout n’est pas encore gagné pour qu’il retrouve sa forme d’antan. En effet, son foie est à présent aux centres des préoccupations de ses médecins.

“Day 41…( souffrance et patience). Cela faisait quelques jours que je n’avais rien posté concernant l’évolution de ma convalescence post-covid. Après les longs traitements (car je pense avoir tout eu en terme de douleurs et soucis liés aux inflammations pulmonaires), après avoir découvert ensuite mon embolie pulmonaire de l’artère gauche du poumon), puis enfin un épanchement plurale (poche d’eau) qui provoquait les douleurs insupportables, après tout cela désormais, les résultats sanguins montrent que mon foie a pris cher (doliprane la cause, corticoïdes) et qu’il faut vite surveiller tout cela pour éviter des complications encore…”

Annonces

Décidé à se remettre en forme, Moundir ne baisse pas les bras. “Cela me prendra du temps peut-être 6 mois” dit-il. Une forme longue de la maladie donc. Car si il met 6 mois à retrouver toutes ses capacités et qu’il est malade depuis plus d’un mois, c’est donc presque une année de lutte qu’il doit mener. Mais l’ancien aventurier garde espoir et reste déterminé à s’en sortir. Objeko lui souhaite bien sûr un prompt rétablissement.

“Il y a pas d’autre solution miracle ou de baguette magique de la santé, la seule magie c’est notre détermination à être meilleur chaque jour dans notre engagement envers les difficultés que l’on rencontre… je suis issu d’une famille nombreuse où on na jamais renoncé face aux difficultés de la vie… On lâchera rien… Parce que chaque jour compte.” écrit-il.

Un message plein d’optimisme qui prouve encore une fois la combativité de Moundir. Une source d’inspiration pour ses fans, qu’ils côtoient la maladie ou non.

rony jevemi

Média