Christophe Dechavanne : Son nouveau coup dur

Annonces

Cette fois-ci, Christophe Dechavanne risque de sombrer et de ne pas pouvoir se relever ! En effet, ses fans appréhendent sa réaction. Objeko fait le point sur ce nouveau coup dur !

Annonces

Rien ne va plus pour Christophe Dechavanne ! Malgré son franc-parler, l’attitude que lui réserve TF1 fait le buzz. On vous dit tout !

SOS Christophe Dechavanne en détresse

Pour une grande majorité de téléspectateurs, Christophe Dechavanne est un présentateur mythique. Impossible d’oublier son énergie ! En effet, peu enclin à mâcher ses mots et toujours en avance dans son esprit, Objeko se souvient des débats animés de Ciel mon mardi ou des invités incroyables de Coucou c’est nous. Quoiqu’il en soit, l’animateur mérite le plus grand respect pour sa carrière. Malheureusement, TF1 ne l’entend pas de cette oreille et lui réserve une bien mauvaise surprise !

À peine diffusée…

Pour occuper les Français pendant ce troisième confinement, la première chaine diffuse des téléfilms pendant l’après-midi. Cependant, ce jour-là, elle propose un nouveau concept. Il s’agit d’un mélange de deux anciennes émissions, à savoir Bienvenue chez nous et Quatre mariages pour une lune de miel. Si vous aimez regarder l’une des deux, alors vous avez de fortes chance d’apprécier Bienvenue aux mariés. En tout cas, avec cet argument, Christophe Dechavanne est sûr de convaincre le public de laisser sa chance au produit. Aujourd’hui, mieux que personne, il est conscient qu’il faut être ingénieux si on veut capter l’attention de la ménagère. Pour faire simple, au lieu de tout organiser, un couple devait prendre le temps d’élire le professionnel le plus a-même de gérer la logistique et les coulisses de leur mariage. Pour se faire, la production a sélectionné préalablement quatre duos d’experts. Tout semble réuni pour que la mayonnaise prenne. Hélas, rien ne va se passer comme prévu.

Annonces

Souvenez-vous. En 2018 comme en 2019, TF1 nous avait proposé de découvrir un spin off inédit de Quatre mariages pour une lune de miel. Certes, au moment de sa diffusion, cela avait été un vrai succès. Donc, grâce à sa casquette de producteur, Christophe Dechavanne était plutôt confiant. Hélas, deux ans plus tard, le grand retour se transforme en déconfiture. Le public n’est pas au rendez-vous. Pire, diffusé un peu avant le goûter, les téléspectateurs semblent bouder le programme. Au lieu de tester quelques semaines, la première chaine va prendre une décision irrévocable !

…Sitôt arrêté !

Au bout de sept jours, décision est prise de faire machine arrière. En coulisses, Objeko n’a aucun mal à imaginer l’état de Christophe Dechavanne. Pour bien faire, TF1 a même publié un communiqué de presse qui essaie de justifier son choix “lors des cinq dernières diffusions, la part d’audience moyenne de la case a enregistré une décote de 38,6 % par rapport aux programmes diffusés lors des quatre semaines précédentes dans les mêmes cases de programmation.” On se rend compte alors que les chiffres ne mentent pas et ne laissent pas de place au doute. Il fallait réagir vite avant que le pire arrive. En effet, la concurrence est rude et il ne faudrait pas le public n’aille voir si l’herbe est plus verte ailleurs.

Pourtant, TF1 avait misé gros sur le projet de Christophe Dechavanne. Il avait été convenu de diffuser deux épisodes à la fois de Bienvenue aux mariés. D’ailleurs, des rumeurs font état que le choix de l’horaire n’était pas forcément le plus judicieux. En effet, à cette heure-là, c’est encore l’heure du télétravail. Donc, pour des futurs mariés qui auraient éventuellement rêvé de participer, c’est un peu tôt pour se forger une opinion.

Annonces

L’autre chose qui déroute totalement le public, c’est qu’il a pu apercevoir la finale de la première semaine ainsi que quelques minutes de la seconde. Cet arrêt brutal laisse donc un grand vide et des questions en suspens. À moins d’être une petite souris, personne ne sait comment les choses vont se terminer pour le couple comme pour les experts. Enfin, chassez le naturel, le reste revient au galop. En effet, TF1 a puisé dans son stock inépuisable de téléfilms pour combler le manque. Le connaissant, pas sûr que Christophe Dechavanne laisse cette affaire passer sans prendre quelques minutes pour s’exprimer. Comme toujours, il le fera véhémence. À la rédaction, nous suivons l’affaire de très près. Suite au prochain numéro d’Objeko, bien sûr !

rony jevemi

Média