Jean-Michel Jarre : le musicien rend un émouvant hommage à Patrick Juvet

Annonces

Jean-Michel Jarre est sorti du silence. Quelques heures après avoir été ému d’apprendre la mort de son grand ami Patrick Juvet. Il a exprimé sa grande tristesse d’avoir dû dire au revoir à ce grand artiste.

Annonces

La mauvaise nouvelle est tombée en fin de journée le jeudi 1er avril 2021. Patrick Juvet est décédé à l’âge de 70 ans, emportant son hit Où sont les femmes avec lui. C’est l’agent du chanteur, Yann Ydoux, qui a annoncé sa mort sans information sur les causes de la mort. « Il y aura une autopsie, je l’ai eu au téléphone il y a trois jours, je l’ai trouvé bien », a déclaré l’Agence France-Presse.

Depuis l’annonce de sa mort, les hommages n’ont cessé de proliférer. Pourtant, Jean-Michel Jarre était sans aucun doute le plus attendu. Il parlait sur BFMTV. » Je l’avais eu il y a quelque temps et il avait l’air en pleine forme. (…) Son décès arrive plutôt brutalement. Je garde le souvenir de quelqu’un d’extrêmement attachant, qui a marqué définitivement un tournant dans la variété française », a-t-il confié dans un premier temps.

Alors que Jean-Michel Jarre et Patrick Juvet étaient très amis,

ils ont longtemps travaillé ensemble. Ainsi, l’auteur-compositeur-interprète a voulu évoquer le talent du chanteur. « Sa carrière a des similitudes avec celle de Christophe. On est partis aux États-Unis enregistrer des disques et on a sorti ces albums en pleine période de disco. Ça lui a permis de changer de style. »

Jean-Michel Jarre respectait Patrick Juvet

Annonces

Jean-Michel Jarre est depuis longtemps un grand amour de Patrick Juvet. Si le professionnel de la musique électronique ne partageait pas ses sentiments, il avait tout de même beaucoup de respect et d’admiration pour l’interprète de I love America ou Sonia. Dans les colonnes de Figaro, Jean-Michel Jarre a également voulu souligner le courage que Patrick Juvet a dû prendre pour son orientation se*uelle. (il se disait bise*uel, ndlr), c’était assez révolutionnaire pour l’époque, c’était quelque chose qui n’était pas assumé dans le milieu de la chanson. »

Source/Télé Star

rony jevemi

Média