Emmanuel Macron :fermeture des écoles, télétravail, chômage partiel, Pâques…

Annonces

Le mercredi 31 mars 2021, Emmanuel Macron s’est exprimé en direct à 20h00 pour annoncer de nouvelles restrictions sanitaires dans la lutte contre la pandémie Covid-19. Annonces attendues par des millions de Français.

Annonces

Confinement national ?Fermeture complète de l’école? Prolongation du couvre-feu? Plus d’un an après l’arrivée du coronavirus en France, Emmanuel Macron resserre les vis. Et pour une raison, le nombre de personnes infectées par Covid-19, ainsi que par diverses variantes, n’a cessé d’augmenter au cours des dernières semaines. Au cours des vingt-quatre dernières heures, pas moins de 30 000 personnes ont été enregistrées comme infectées par le virus. Pour le président de la République , la crise sanitaire était trop «inquiétante» pour ne pas réagir. Mercredi 31 mars 2021, en direct à 20h00, le chef de l’Etat a annoncé de nouvelles mesures restrictives.

Confinement national à partir de samedi 3 avril 2021

Le président a sérieusement appelé à une mobilisation nationale pour lutter contre le Covid-19, mais aussi avec de nombreuses variantes développées qui constituent ce que le président a appelé une véritable «épidémie épidémique». « Aucune région n’est épargnée », a déclaré le chef de l’Etat. La raison qui a poussé le gouvernement à prendre une décision radicale. À compter du samedi 3 avril 2021, le confinement actuellement infligé à dix-neuf départements français sera généralisé sur le territoire métropolitain. Cependant, préoccupé par la santé mentale des plus faibles. Il a rappelé qu’il ne s’agissait pas de « s’enfermer » mais de « limiter ses déplacements ». Un « grand effort national » couplé avec d’autres mesures .

Un joker autorisé le week-end de Pâques

Malgré l’annonce d’un confinement national à partir du samedi 3 avril prochain, a déclaré que les Français pourront profiter du week-end de Pâques. Pour choisir où ils veulent passer leur troisième confinement . »Nos citoyens qui veulent changer de région pour aller et s’isoler pourront le faire ce week-end de Pâques »,. A-t-il déclaré dans son discours. Par ailleurs, « les Français résidant à l’étranger qui souhaitent rentrer en France pourront le faire à tout moment », a-t-il précisé, ajoutant que les déplacements des frontaliers seraient facilités par la police.

Fermeture de crèches, écoles, collèges et lycées

Annonces

C’était la mesure la plus attendue du président de la République. Mercredi 31 mars 2021, comme l’avait sous-entendu Jean-Michel Blanquer plus tôt dans la journée. Le président a annoncé la fermeture totale des crèches,bécoles, collèges et lycées à partir du samedi 3 avril prochain pour un minimum de trois semaines: «Le virus circule dans les écoles, mais pas plus qu’ailleurs (…) Par conséquent, nous devons assumer la responsabilité de contenir le virus, a déclaré le président de la République . Mesure accompagnée d’un nouveau calendrier scolaire …

Nouveau calendrier scolaire

En effet, suite à la fermeture annoncée de plusieurs écoles. Emmanuel Macron a indiqué qu’un nouveau calendrier verrait le jour ce week-end. Au cours de la semaine du 5 avril 2021,les élèves des écoles, collèges et lycées devront effectuer une semaine de cours à la maison jusqu’au 12 avril 2021. Date à laquelle le Président a décrété deux semaines de vacances pour les trois zones du territoire métropolitain. Ainsi, pendant trois semaines, les étudiants français, petits et grands, seront assignés chez eux. A partir du 26 avril 2021, les écoles maternelles et primaires pourront reprendre leurs études. Le prochain, le 3 mai, ce sera au tour des collégiens et lycéens.

Accélèration de la campagne vaccinale

Dans son discours, Emmanuel Macron

a mis un point d’honneur à prouver à tous les Français que la vaccination va augmenter: «Notre principal défi est donc d’accélérer sans cesse», et il est passé à autre chose. C’est un enjeu majeur qu’il souhaite aborder rapidement car il continue à «avoir de plus en plus de doses, accélérant nos achats et surtout produisant en France et en Europe. Le président n’a pas hésité à confirmer que dans les semaines à venir l’Europe sera « le premier continent au monde dans la production de vaccins ».

Annonces

Source/Femme Actuelle

rony jevemi

Média