Quantcast

Julien Cohen n’aurait pas dû publier ces vidéos sur Facebook: il provoque la colère des internautes

Annonces

Julien Cohen, célèbre acheteur d’Affaire conclue, a profité du week-end pour se rendre en Baie de Somme avec sa compagne.

Annonces

Sur Facebook, l’homme a partagé son «après-midi de merde» avec des internautes qui ont rapidement critiqué ses propos.

Début février, Julien Cohen a décidé de passer le week-end avec sa femme en Baie de Somme. Un moment de détente entre deux sessions du programme d’Affaire conclue

L’homme, très actif sur les réseaux sociaux, n’a pas hésité à partager quelques instants de cette escapade avec ses abonnés. Il a choisi l’humour pour décrire ce week-end, mais bien sûr son second degré n’a pas été compris par les internautes.

“Programme de merde”
Annonces

“Ma femme m’a vendu un programme de fou, genre beau temps. (…) Je suis dans la baie de Somme, il fait un temps de merde, mais pire qu’en Angleterre. On devait aller voir les phoques mais il faut des bottes. Ça sent le programme de merde. Il est 14h, je suis gelé mais il y a peut-être de l’espoir pour la fin de journée”, déclare-t-il dans le premier film vidéo .

“Non seulement, la baignade est interdite mais il y a aussi la promenade interdite, enfin dangereuse. Ils mettent qu’il ne faut pas voler les phoques, faudrait être con pour voler un phoque en même temps. Il va falloir faire le chemin dans le sens inverse, il y a 8 kilomètres. La mer monte. Il va falloir aller marcher dans l’herbe. C’est une après-midi de merde”, ajoute-t-il dans la deuxième vidéo publiée sur Facebook.

Critiques

Dans le dernier film, Julien Cohen explique que ce n’est que de l’humour et qu’il a passé un super week-end dans une « belle région ». Mais c’est trop tard. L’acheteur a mis en colère les internautes. «C’est le seul Parisien à ne pas avoir de chaussures. Ils sont même les seuls à marcher sur du béton avec. Mais il a toujours le K-way et la doudoune ultra-légère Paris 15 mode. Le déguisement est presque prêt », a commenté un abonné.

Annonces

“Je pense que ce Monsieur doit rester sur les Champs-Élysées où il n’aura pas besoin de bottes, mais je ne souhaite pas révéler davantage, c’est catastrophique”, a écrit une autre personne. “Peut-être juste rappeler à ce… (restons polis) que le mois de février est un mois d’hiver et que bien sûr, il fait froid. Que, pour raison de confinement, rien n’est ouvert. Que c’est aussi triste qu’ailleurs. Pour le reste, qu’il aille voir d’autres contrées. Bêtise pure et sans aucun intérêt. Le pauvre.”

Source/ 7sur7

rony jevemi

Média