L’état vient d’annoncer une nouvelle aide

Annonces

Aide d’État: Comme redoutée depuis de nombreux mois, la crise se fait ressentir. En plus de la pandémie de Covid-19, la France connaît une récession tout à fait extraordinaire. Dès lors, un grand nombre de citoyens se retrouve dans une situation plus que compliquée. Afin de venir en aide aux plus démunis, le Gouvernement annonce une mesure historique. Plus de 400 000 personnes doivent toucher une aide de 900 euros au mois de février. Mais quelles sont les catégories concernées ? LD People vous explique tout.

Aide d’État : 900 euros versés en février
Sous quelle condition ?
Annonces

Cette annonce de Jean Castex avait fait grand bruit en novembre dernier. En effet, il s’agit de venir en aide aux demandeurs d’emploi connaissant les situations les plus difficiles. Le but est de soutenir les travailleurs qui en 2020 n’auraient pas assez cotisé. Dès lors, le gouvernement imaginait cette aide occasionnelle et surtout exceptionnelle. Car l’année dernière a effectivement été catastrophique pour l’industrie française. De nombreuses entreprises ont dû fermer leurs portes ou ont connu une baisse drastique de leur chiffre d’affaires. Au vu des circonstances exceptionnelles, le gouvernement a décidé de mettre en place des mesures ponctuelles.

Les principaux travailleurs concernés sont issus du monde de la restauration, les saisonniers, les demandeurs d’emploi ou encore les gens ayant un rapport avec l’événementiel. Elisabeth Borne, la ministre du Travail, apporte d’ailleurs quelques précisions sur le sujet. Cette aide de 900 euros sera effectivement allouée à ceux  » qui n’ont pas pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger leurs droits « . Mais cela à une seule condition : ces personnes doivent avoir travaillé  » plus de 60 % du temps en 2019 « . LD People vous précise les conditions d’acceptation plus en détail.

Un coup de pouce à l’emploi

Le but de cette aide de 900 euros a une double utilité. En plus d’apporter une aide ponctuelle aux plus défavorisés, elle a également un autre objectif. Dans Les Echos, Elisabeth Borne donnait plus de précisions sur le résultat recherché.  » Les demandeurs d’emploi qui tirent un revenu de contrats courts sont en grande difficulté. J’ai proposé au Premier ministre l’instauration d’une aide exceptionnelle, ciblée sur des personnes qui travaillaient significativement avant la crise. Même si elles alternaient période de travail et de chômage. Pour leur garantir, un revenu de remplacement mensuel minimal « . Pour effectuer ces paiements, le Gouvernement s’appuie sur les services de Pôle emploi. Selon les différentes annonces des responsables politiques, les versements devraient commencer dans le courant du mois de février. Pour les périodes de janvier, les dates du 21 et du 24 février ont été annoncées.

Annonces

Une aide d’État: Toutes ces décisions s’ajoutent aux nombreuses mesures déjà mises en place. En effet, le Gouvernement de Jean Castex a promis de nombreuses aides notamment au niveau de la restauration. Malheureusement, elles se montrent insuffisantes selon certains acteurs des secteurs concernés. Malgré tous ces leviers de soutien, la crise économique continue de se faire ressentir, tout comme celle de l’épidémie. Dès lors, l’inquiétude continue de se répandre. Car les faillites pourraient atteindre un nombre jamais vu dans les prochains mois. C’est pourquoi le nombre de demandeurs d’emploi pourrait encore exploser. Tout le monde espère donc désormais la fin rapide de ces crises à diverses échelles. En attendant, cette aide de 900 euros sera évidemment la bienvenue.

Source/ .ldpeople

rony jevemi

Média