Pierre-Jean Chalençon balance le nom de la célébrité qui l’a “fait virer” d’Affaire conclue

Annonces

Pierre-Jean Chalençon, ancien acheteur symbolique «Affaire conclue», a évoqué les circonstances de son départ du programme en juin dernier. Selon lui, Line Renaud est la cause de son éviction.

Annonces

Ce lundi, le youtubeur Sam Zirah a sorti un nouvel entretien avec Pierre-Jean Chalençon, l’ancienne star d’Affaire Conclue, durant lequel les deux hommes sont revenus sur l’éviction du collectionneur fantaisiste. D’après lui, c’est à cause de Line Renaud qu’il a été viré, suite à un tweet maladroit qu’il lui avait adressé…

Selon Pierre-Jean Chalençon, tout a commencé par un tweet « maladroit ». En juin dernier, lorsque Line Renaud a rendu hommage à Johnny Hallyday sur Twitter, il a répondu: « Quand le rejoignez-vous? » Il a ensuite décrit l’actrice comme «avare», «diabolique» et «une sorcière».

L’acheteur , appelé à la demande de France 2, la chaîne diffusant Affaire conclue, s’est excusé, mais quelques jours plus tard, l’homme a été retiré de l’émission. Dans le même temps, l’acheteur était préoccupé par la publication de sa photo avec Dieudonné. Une grande partie de la controverse qu’il a provoquée était trop embarrassante pour la chaîne publique.

“Tant mieux pour elle”
Annonces

Selon l’acheteur, Line Renaud est responsable de l’expulsion.

“J’ai eu beaucoup de gens qui m’ont répété qu’elle se gargarisait de m’avoir fait virer de France 2. Tant mieux pour elle.” Il affirme que l’actrice a passé des coups de fil pour qu’il se fasse virer de l’émission. L’homme s’en est pris à elle sur Twitter, car elle avait critiqué Michou, ami proche de Chalençon. “Elle avait raconté des choses par rapport à Michou qui étaient totalement fausses”, a-t-il précisé à Sam Zirah.

Explications par Sophie Davant

Interrogée sur les raisons du départ de Pierre-Jean Chalençon en juillet dernier, Sophie Davant, animatrice d’affaire conclue avait expliqué: “Il a un peu trop parlé sur les réseaux sociaux et on lui a dit à plusieurs reprises de faire attention: on lui a dit qu’on ne pouvait pas se permettre de dire n’importe quoi quand on est regardé par des millions de téléspectateurs. Et c’est quelqu’un de libre Pierre-Jean. Voilà, c’est un électron comme ça. Il y a eu une accumulation, je crois. Hélas, il n’écoutait pas ce qu’on lui disait.”

Annonces

Source/ .7sur7.

rony jevemi

Média