Ariane Séguillon (Demain nous appartient) métamorphosée

Annonces

Ariane Séguillon a subi une métamorphose! Sur Instagram, l’actrice de Demain nous appartient  a posté quelques photos de son entraînement de boxe. La possibilité pour les internautes de découvrir qu’elle a perdu beaucoup de poids!

Annonces

En 2020, de nombreuses célébrités ont profité des restrictions pour se remettre dans le sport. C’est le cas de la chanteuse Chimène Badi ou de l’humoriste Ines Reg, qui a perdu plus de 16 kilos.

Une impressionnante métamorphose qu’elle dit devoir à la méthode Abura, dont elle vante les mérites sur ses réseaux sociaux.

Mais d’autres, comme Ariane Séguillon, ont tout misé sur le sport. Depuis plusieurs semaines maintenant, l’actrice de Demain nous appartient n’a cessé de publier des photos de sa pratique de la «nouvelle passion» – la boxe.

Annonces

Elle, qui s’entraîne sur le ring au Training Camp Sete, spécialisée dans les arts martiaux, peut compter sur les précieux conseils de son entraîneur psychophysique Jérome.

 On peut dire que les effets sont déjà visibles! En quelques semaines à peine, celle qui incarne la mère de Jessica, Dylan, Betty et Laura dans la série phare de TF1 a remarqué que sa silhouette était nettement affinée.

L’actrice complimentée par le casting de Demain nous appartient

Si Ariane Séguillon n’a pas révélé combien de kilos elle a perdu depuis qu’elle a retrouvé sa forme, sa métamorphose n’a pas échoué. D’abord ses fans qui se disaient sous le charme de son nouveau look, mais aussi le casting de Demain nous appartient.

Annonces

Alors que Vanessa Demouy s’est contentée poster un émoji avec des yeux en forme de cœur, Linda Hardy l’a qualifiée de « warrior (guerrière) ». Sans compter sur Julie Debazac, l’interprète d’Aurore Jacob, qui compte bien prendre exemple sur sa partenaire à l’écran. « Mais non!!!!?!!! P*tain il faut que je m’y remette », s’est-elle exclamée dans les commentaires.

Une nouvelle qui réchauffera sûrement le cœur de la mère de Dorian, membre du célèbre groupe musical Ofenbach.

Source/Voici

rony jevemi

Média