Quantcast

Un cabinet d’avocats britannique propose une offre d’emploi inhabituelle.

Annonces

Un cabinet d’avocats britannique propose une offre d’emploi inhabituelle.

Annonces

Il s’agit d’assumer la responsabilité de « dog-walker », soit promeneur de chiens. Un an d’expérience dans une fonction semblable est requis.

Travailler dans un cabinet d’avocats équivaut-il nécessairement à des tas d’actes juridiques?

Une annonce de Joseph Hage Aaronson, basé dans le centre de Londres, réfute ce stéréotype.

Annonces

L’offre d’emploi concerne le poste d ‘«assistant personnel et promeneur de chien»

dog-walker
Chien en promenade
Mais attention, les candidats doivent répondre à certains critères.

Si les candidats doivent bien entendu apprécier la compagnie d’animaux domestiques, ils doivent aussi disposer d’une expérience d’un an en tant que promeneur de chiens.

Le poste est avant tout des missions extérieures, diverses missions dans la capitale britannique, parfois accompagnées d’un petit chien.

Annonces

Les candidats doivent faire preuve d’une attitude positive et dynamique, et «la capacité à travailler dans un environnement en constante évolution» est ce qui rend l’offre précise. Des horaires?

De 9h00 à 18h00, du lundi au vendredi. «Mais le candidat devra parfois faire preuve de souplesse», lit-on également. En contrepartie, l’entreprise propose un «salaire compétitif» de plus de 30 000 € par an.

 L’annonce <——-

Annonces

Source/ RTl info

rony jevemi

Média