Quantcast

Emmanuel Macron s’apprête à annoncer de nouvelles mesures ce mercredi soir.

Annonces

Emmanuel Macron prononcera un discours à la télévision mercredi à 20 heures pour présenter les nouvelles mesures, a annoncé mardi l’Elysée.

Annonces

La France se prépare à resserrer les mesures pour contenir la deuxième vague

de l’épidémie de Covid-19, les autorités répressives n’excluant pas un reconfinement .

Ces nouvelles restrictions, qui pourraient aller jusqu’à un reconfinement national,

Annonces

seront décidées mercredi matin au cours d’un Conseil de défense avant le Conseil de ministres.

Mardi, le Premier ministre Jean Castex a appelé les « nouvelles mesures » « nécessaires »

dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19, qu’il devrait présenter au parlement jeudi.

Annonces

« Nous devons mobiliser non seulement la représentation nationale mais l’ensemble de notre pays »,

a poursuivi le chef du gouvernement sur Twitter.

Mardi matin, Emmanuel Macron a présidé le premier conseil de défense avec le Premier ministre

Annonces

et une dizaine de ministres, entamant une série de réunions qui dureront jusqu’à mercredi.

Vers un reconfinement total ?

Les scénarios invoqués pour le resserrement vont du resserrement du couvre-feu actuel pour les deux tiers des Français de 21 heures à 6 heures

du matin à un arrêt complet, qui serait moins sévère que le pays ne l’avait fait pendant deux mois au printemps.

Annonces

« Il faut s’attendre à des décisions difficiles », a averti mardi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin,

faisant référence aux nouvelles restrictions prévues en Italie, en Espagne et en République tchèque.

La circulation du virus « est devenue incontrôlable », a rapporté le spécialiste des maladies infectieuses

Annonces

Gilles Pialoux dans l’émission BFM-TV, appelant à « reconfiner le pays ».

Lundi, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a préparé le terrain en qualifiant la situation française de

« critique » et en se déclarant préoccupé par le fait que la deuxième vague soit « plus forte que la première ».

Annonces

Selon les données de Santé publique France de lundi, le nombre de cas positifs confirmés a augmenté de 26 771 en 24 heures.

La veille, la France a battu un nouveau record avec plus de 50 000 cas positifs confirmés en une seule journée.

Le nombre de patients en soins intensifs augmente également, ce qui augmente la pression sur les hôpitaux.

Lundi, leur nombre était de 2 761, sur 5 800 lits disponibles dans toute la France.

Dans ce cas, la question sera posée de rouvrir les écoles le 2 novembre après la Toussaint.

La France est de facto déjà partiellement fermée en raison du couvre-feu qui touche 46 millions de Français.

Source/ lesoir

rony jevemi

Média