Quantcast

Léo a découvert sa seconde étoile mystérieuse

Annonces

Ce lundi 5 octobre, Léo a découvert sa seconde étoile mystérieuse dans « Les 12 Coups de midi ».

Annonces

Sous les yeux de ses proches, il a remporté plus de 30.000 euros de cadeaux.

Décidément on ne l’arrête plus ! Le 9 septembre dernier.

 le jeune champion Léo avait découvert sa toute première étoile mystérieuse dans Les 12 Coups de midi,

Annonces

en lançant le nom du chanteur Mathieu Chedid, alias M. Depuis, l’impressionnant jeune candidat n’a toujours pas laissé sa place et s’est retrouvé confronté à une toute nouvelle étoile mystérieuse…

Souvenez-vous, Télé Star vous avait même révélé que cétait le spationaute Thomas Pesquet qui se cachait derrière cette étoile mystérieuse de septembre 2020…

Après des journées de recherche et d’indices, Léo a finalement découvert l’étoile mystérieuse, ce lundi 5 octobre.

Annonces

Le tout sous les yeux de sa petite sœur Juliette et de sa maman, en visio depuis le domicile familial.

« C’est pas vrai ! C’est la bonne réponse ! Il est très très fort !« , s’est exclamé Jean-Luc Reichmann, alors que le champion n’en croyait pas ses yeux ni ses oreilles.

« Ce qui fait que notre ami Léo, à l’âge de 20 ans, est à la tête d’une cagnotte de 173.045 euros ! C’est extraordinaire !« , a ajouté le présentateur de TF1.

Des cadeaux d’une valeur de 32.664 euros

Annonces

Grâce à cette nouvelle étoile mystérieuse, Léo a remporté un aspirateur robot, une console de jeux vidéo, une cabane de jeux pour enfant, un robot tondeuse, des bijoux, un four à pizza, un baby-foot, une barre de son, une télé et une sublime voiture, et encore d’autres d’autres cadeaux, le tout d’une valeur de 32.664 euros !

Cette belle séquence émotion, Jean-Luc Reichmann  en a profité pour la partager sur son compte Instagram, pour le plus grand plaisir de ses followers. Léo, jeune homme originaire de Saint-Lô et étudiant à Sciences-Po, sera donc de retour mardi 6 octobre, avec une nouvelle étoile mystérieuse à découvrir.

Source/ Télé Star

rony jevemi

Média