Quantcast

Découvrez l’heure (précise) à laquelle les araignées envahissent nos maisons

Annonces

Les araignées envahiraient nos maisons tous les jours au même moment.

Annonces

Adam Hart, entomologiste de l’université de Gloucester, a collecté des données dans 250 emplacements

situés en Grande-Bretagne, étudiant le jour et l’heure d’apparition d’environ 10.000 araignées. 

Son étude, publiée en 2018, a ainsi déterminé l’heure précise à laquelle les petites bêtes sortent de leurs cachettes pour envahir nos domiciles. 

19h35.

Annonces

Le professeur a établi l’existence d’un pic significatif à ce moment de la journée. 

 Leur deuxième sortie s’effectuerait alors entre 6 et 8 heures du matin. 

Aussi, c’est au cours de la première semaine du mois d’octobre que le nombre d’araignées visibles est le plus élevé.

Mode de vie

Annonces

Comment expliquer ce phénomène? Selon Adam Hart, cela peut en partie s’expliquer par le fait qu’à cette heure, 

un grand nombre de personnes est à la maison et peut donc observer plus attentivement la présence éventuelle d’arachnides. 

Cependant, au cours de l’étude, des apparitions d’araignées à 19h35 ont pu être constatées dans différentes pièces de la maison. 

Annonces

Pas seulement dans les salons et salles à manger.

“Cela doit donc tenir aussi du mode de vie des araignées”, conclut le professeur. 

Pourquoi les araignées sortent-elles chaque soir… à 19h35?

L’une des raisons: c’est l’heure à laquelle nous autres humains nous mettons dans le canapé. 

Annonces

Mais les chercheurs affirment aussi que ça fait partie du mode de vie des araignées.

Celles de 19h35 sont essentiellement des mâles, plus téméraires que les femelles qui restent cachées dans les recoins.

Les mâles sortent alors un peu partout à la recherche des femelles.

Annonces

Les araignées qui envahissent votre maison peuvent également être à la recherche de nourriture.

Lorsque le climat s’adoucit, les insectes volants ou rampants se réfugient à l’intérieur des habitations.

Ils y sont notamment attirés par la lumière, les odeurs et la chaleur.

Annonces

En revanche, la fameuse affirmation qu’un être humain « mange » à son insu huit araignées par an en moyenne la nuit est faux: il s’agit d’une légende urbaine.

Source/ 7sur7.

rony jevemi

Média