Quantcast

Des passants ont été agressés à l’arme blanche dans la rue ce vendredi matin

Annonces

Des passants ont été pris pour cible dans la rue ce vendredi matin, dans le secteur Richard Lenoir (11ème arrondissement) à Paris

Annonces

a appris franceinfo de source proche de l’enquête. 

Selon l’AFP, quatre personnes sont blessées dont deux grièvement.

Les faits se sont déroulés près des anciens locaux de Charlie Hebdo.

Annonces

Une intervention de police est en cours, a expliqué la préfecture de police, qui conseille d’éviter le secteur.

 Un suspect a été interpellé près de Bastille a également indiqué la préfecture de police à franceinfo.

CE QU’IL FAUT SAVOIR

Des passants ont été victimes d’une attaque à la machette ou à la hache, vendredi 25 septembre,

Annonces

dans le secteur Richard Lenoir du 11ème arrondissement à Paris, a appris franceinfo de source proche de l’enquête.

Au moins deux personnes ont été gravement blessées (urgence absolue), sans que leur pronostic vital soit engagé,

a appris France Télévisions de source policière. La préfecture de police de Paris demande d’éviter le secteur.

Un suspect interpellé.

Annonces

  Il a été arrêté près de la place Bastille mais il n’y a pas encore d’identification formelle pour le moment.

Deux blessés dans une société de production.

  L’attaque a fait deux victimes au sein de Première ligne, installé dans l’ancien immeuble de Charlie Hebdo, a appris France Télévisions auprès de la société. « Deux de nos collaborateurs – un homme et une femme – ont été blessés par un homme dans la rue devant les anciens locaux de Charlie Hebdo« , déclare la journaliste de France 2 Elise Lucet, qui travaille parfois avec société.

L’attaque devant les locaux de Charlie Hebdo.

  « Une attaque par arme blanche a été perpétrée devant l’ancien siège de Charlie Hebdo« , a déclaré le Premier ministre Jean Castex, « faisant quatre blessés, dont semble-t-il deux dans un état grave. » Un périmètre de sécurité élargi a été établi autour des anciens locaux de Charlie Hebdo pour un colis suspect, mais et aboratoire central de la préfecture de police a terminé sa levée de doute.

Ouverture d’une cellule de crise.

Annonces

  Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin est rentré en urgence à Beauvau et a fait ouvrir une cellule de crise.

Des milliers d’élèves confinés

  Ils ont été confinés par précaution, annonce le maire de Paris Centre Ariel Weil, sur franceinfo. « Les écoles du 11e, 3e et 4e arrondissements sont confinées. Nous avons demandé à tous les établissements, des crèches jusqu’aux lycées de fermer les portes. »

Source/ France info

Loading...

rony jevemi

Média