Quantcast

La victoire de Grégory Lemarchal scénarisée ? Une ex-prof balance

Annonces

La victoire de Grégory Lemarchal était-elle arrangée ?

Annonces

Les propos d’Isabelle Charles, prof en 2004 à la Star Academy,

Isabelle Charles, prof en 2004 à la Star Academy,
Isabelle Charles

vont dans le sens d’une compétition scénarisée.

La quatrième saison de la Star Academy restera à jamais une des plus marquantes de l’histoire du programme.

Annonces

Parmi les candidats, un petit prince à la voix d’ange éblouit les téléspectateurs à chacune de ses interprétations :

Grégory Lemarchal, dont on reparle encore plus depuis la diffusion d’un biopic consacré à sa vie, Pourquoi je vis.

Sur TF1, le téléfilm a fait un carton, et permet de retracer la carrière de l’artiste, mais aussi son combat contre la maladie,

Annonces

la mucoviscidose, jusqu’à sa mort en 2007. Au cours du biopic, on apprend que Grégory Lemarchal, interprété pour l’occasion par Michaël Lumière,

était particulièrement touché par les rumeurs et les pensées des plus mal intentionnés, qui laissaient entendre que la victoire

du chanteur serait définie à l’avance, notamment due, justement, à sa maladie.

Annonces

Encore aujourd’hui, le sujet fait parler. Et ce que vient de lâcher Isabelle Charles, prof à la Star Ac’

en 2004, va donner du grain à moudre aux complotistes.

Intervention de la production

Selon la chanteuse lyrique, le programme dépendait d’une certaine scénarisation qui devait

Victoire de  Grégory Lemarchal
Grégory Lemarchal
Annonces

permettre à Grégory Lemarchal de crever l’écran.

« C’était assez évident, juge Isabelle Charles au cours d’une interview accordée à La Montagne.

En faisant son casting de départ, la production pouvait tout à fait choisir quel serait son quatuor final.

Annonces

Vous engagez Grégory et ensuite ceux qui vont aller en face de lui. Au lieu de recruter une Céline Dion anonyme,

cela existe, ils ont pris une Lucie ou un Mathieu qui avaient du talent mais pas autant que Grégory… ».

Pour valider sa théorie

la prof lâche une anecdote encore plus troublante, évoquant une intervention de la production

Annonces

pour que le scénario privilégié devienne réalité.

« Quand un mois avant la fin nous avons voulu nominer Lucie parce qu’elle n’avait pas

fait une bonne évaluation, la prod s’y est opposée.

Ils la voulaient face à Grégory à la fin et c’est ce qui s’est produit », ajoute-t-elle,

tout en précisant qu’il s’agit de « la seule » intervention de la production.

Un petit arrangement qui ne fera pas oublier, cependant, tous les beaux moments offerts par Grégory Lemarchal lors de l’aventure.

Et la victoire d’un garçon unique en son genre.

Source/Voici

Loading...

rony jevemi

Média