Quantcast

C’est le moment où jamais de lever les yeux au ciel et d’observer le spectacle.

Annonces

Ce phénomène a lieu chaque année au mois d’août et se surnomme l’essaim des Perséides aussi surnommée « Les larmes de Saint-Laurent ».

Annonces

Ces étoiles filantes sont en réalité des météorites produites par le croisement de la Terre avec un nuage de poussières créé par la comète Swift-Tuttle. 

Cette comète, dans sa course autour du Soleil, laisse derrière elle de minuscules débris qui se consument pour former des étoiles filantes lorsqu’ils rentrent dans l’atmosphère à plus de 210 000 km/h.

Le spectacle peut être extraordinaire, à condition que les conditions météorologiques le permettent, ce qui s’annonce être le cas mercredi.

Annonces

De plus, les astronomes prévoient le maximum d’activité le mercredi 12 août, avec jusqu’à 110 étoiles filantes par heure !

Les spécialistes prédisent également un sursaut d’activité le 13 août, vers 3 heures du matin. Pour vraiment en profiter, on admire donc le ciel dans la nuit du 11 au 12 août et du 12 au 13 août, préconise Futura Sciences.

Attention, il convient de s’installer dans un endroit sombre et débarrassé de toute pollution lumineuse, et de regarder dans la direction Nord-Est.

Annonces

Source/Paris Match

rony jevemi

Média