Quantcast

Sur Twitter, Cyril Féraud s’est énervé après avoir découvert qu’un internaute mal intentionné usurpait son identité

Annonces

Cela ne le fait plus rire du tout. En janvier dernier, Cyril Féraud découvrait qu’un internaute usurpait son identité.

Annonces

Et c’est avec humour qu’il avait démasqué l’internaute mal intentionné. Il avait partagé sur son compte une capture d’écran du profil de cet « autre » Cyril Féraud. Sous la photo – un cliché du présentateur évidemment -, on pouvait lire :

« Compte privé certifié pas [sic] Twitter ». De quoi amuser le présentateur de Slam sur France 3 – et désormais de Slaïme dans Fort Boyard, Cyril Féraud a en effet son alias Cyril Gossbo dans l’émission de France 2.

« Si toi vouloir être compte fake à moi, toi devoir faire des efforts pour écrire français “Certifié pas Twitter” », avait-il plaisanté accompagné du hashtag #CasseToiPovFake. Un hashtag qu’il a malheureusement dû utiliser de nouveau.

Annonces

Cyril Féraud : « Si tu savais comme ça me gonfle !! »

Cette fois-ci, c’est une internaute qui a signalé à Cyril Féraud qu’on usurpait son identité. Sur Twitter, elle a partagé une capture d’écran d’une conversation avec le compte fake : « Vous pouvez m’aider ? », demande-t-il d’abord, avant d’ajouter :

« À m’aider à payer un trucs [sic] ? » Puis il réclame 50 euros à la jeune femme. « Je crois que je suis en train de rêver, un compte fake de Cyril Féraud usurpe l’identité de notre animateur préféré et en plus de ça, il ose me demander de l’argent. J’en ai grave marre de ces comptes fake », s’est plaint l’internaute.

Annonces

Un message partagé par Cyril Féraud lui-même, loin d’être amusé cette fois-ci. « Si tu savais comme ça me gonfle !! », s’est-il énervé.

« Et comme ça me désole que certain(e)s se fassent avoir et envoient de l’argent, en pensant me parler. » En espérant que le message est passé : il ne s’agit pas du compte de Cyril Féraud mais d’un internaute mal intentionné.

Source/Voici

rony jevemi

Média