Alain Delon est très discret dans les médias depuis qu’il a été victime d’un AVC il n’a pas hésité à sortir du silence

Annonces

Alors qu’Alain Delon est très discret dans les médias depuis qu’il a été victime d’un AVC, il n’a pas hésité à sortir du silence pour apporter son soutien à une candidate à la mairie de Marseille.

Annonces

Une prise de position aussi surprenante qu’inattendue.

C’est rare pour être souligné. Vendredi 3 juillet 2020, à la veille de la nomination du nouveau maire de Marseille, Alain Delon est sorti du silence. Pourtant, depuis l’AVC dont il a été victime, ses prises de parole sont très limitées.

Mais il a sans doute estimé que l’enjeu était trop important pour ne pas faire part de son opinion concernant les élections municipales de Marseille. Comme le rapportent nos confrères de Télé-Loisirs, il a transmis un communiqué à l’Agence France-Presse dans lequel il assuré soutenir la sénatrice Samia Ghali, qui aimerait voir devenir première adjointe de la ville auprès de Michèle Rubirola, chef de file du Printemps marseillais qui a remporté le deuxième tour des élections municipales dimanche 28 juin 2020.

Annonces


« J’ai été amené à connaître et à apprécier Samia Ghali dont j’ai constaté l’attachement authentique à sa ville de Marseille, une ville si chère à mon cœur à moi aussi et où j’ai beaucoup tourné », a ainsi déclaré Alain Delon.

Alain Delon avait rencontré Samia Ghali en juillet 2017

« Je soutiens cette femme d’action, je lui fais vraiment confiance pour ses choix demain. Je sais qu’elle mettra toute son énergie au service de Marseille et des Marseillais qu’elle aime profondément », a-t-il encore ajouté.

Annonces

Le comédien avait rencontré Samia Ghali au Sénat en juillet 2017. La principale intéressée n’a pas caché sa fierté de recevoir le soutien du monstre sacré du cinéma français.

« Merci à Alain Delon pour son soutien dans le combat que je mène pour que Marseille soit Une et Indivisible. Lui sait ô combien ma ville, ses quartiers populaires ont toujours été le combat le plus cher à mon coeur.

Pour Marseille, je ne lâcherai rien », a-t-elle écrit sur Twitter. A l’issue des nombreuses tractations, Michèle Rubirola a finalement été élue maire de Marseille et Samia Ghali est nommée deuxième adjointe.

Annonces

Retrouvez cette article sur Femme Actuelle

rony jevemi

Média