Ce lundi 22 juin, Jean-Pierre Pernaut a encore une fois fait un commentaire au sujet de l’actualité à la fin de son journal de 13 heures. Cette fois, le journaliste a taclé les rassemblements lors de la Fête de la musique.

Annonces

Jean-Pierre Pernaut ne se prive pas pour exprimer le fond de sa pensée. Même aux commandes de son journal de 13 heures sur TF1, pas question pour l’animateur de se priver d’un petit tacle ou autres coups de gueule.

Annonces

Pendant le confinement alors qu’il animait une pastille à la fin du JT, dont il avait laissé les rênes à Jacques Legros, le mari de Nathalie Marquay avait ainsi taclé le gouvernement pour ses incohérences :

« On a du mal à comprendre tout ça et maintenant entre les infos un jour sur un déconfinement par région, le lendemain ce n’est plus par région. Un jour l’école est obligatoire, le lendemain elle ne l’est plus. Donc tout ça donne le tournis », avait-il lâché en plein direct.

Jean-Pierre Pernaut s’était également agacé du fait que la réouverture des plages se fasse au cas par cas, alors que de nombreux commerces avaient rouvert leurs portes sans le moindre problème.

Annonces

Autant de prises de position qui ont surpris les téléspectateurs sans leur déplaire puisqu’ils l’ont élu « personnalité télé préférée des Français », selon un sondage réalisé par OpinionWay pour TV Mag.

Jean-Pierre Pernaut s’en prend aux fêtards

Ce lundi 22 juin, Jean-Pierre Pernaut y est allé encore une fois de son commentaire à la fin de son JT.

Annonces

« On va se quitter en revoyant quelques images de cette merveilleuse transhumance des moutons au Mont Lozère », a-t-il déclaré, avant de se permettre une comparaison avec les rassemblements de fêtards lors de la Fête de la musique ce dimanche 21 juin à Paris.

« Quand on les voit comme ça tous ensemble, ça rappelle un peu les attroupements de la fête de la musique. Mais pour les vrais moutons, il n’y a pas de risque d’épidémie », a-t-il conclu avant de rendre l’antenne. Un petit tacle de l’animateur qui n’est pas passé inaperçu.

Annonces

Loading…
Annonces

Source/ Voici

rony jevemi

Média