Alain Delon est sorti de son silence pour rendre hommage à son ami Roger Borniche, décédé lundi dernier. Il a aussi donné des nouvelles de sa santé, un an après son AVC.

Annonces

L’été dernier, la France a retenu son souffle, craignant de perdre l’un des derniers monstres sacrés de son cinéma. D’abord hospitalisé en juin 2019 pour de simples maux de tête, avant d’être rapidement libéré, Alain Delon avait ensuite été victime coup sur coup d’un accident cardio-vasculaire (AVC) et d’une légère hémorragie cérébrale dans la nuit du 10 au 11 juillet 2019.

Annonces

Le Guépard avait été alors opéré en urgence à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière dans le 13ème arrondissement de Paris, puis placé en soins intensifs, avant d’être hospitalisé dans une clinique en Suisse durant sa convalescence.

Il avait pu regagner son domicile quelques semaines plus tard. Durant toute cette période, l’acteur de 84 ans avait pu compter sur le soutien de ses enfants, sa fille Anouchka Delon en tête. Ses deux fils, Anthony Delon et Alain-Fabien Delon, s’étaient tour à tour relayés pour donner des nouvelles de leur père sur les réseaux sociaux ou dans la presse.

Alain Delon s’exprime enfin

Annonces

Ayant gardé le silence tout ce temps, à l’exception d’une interview pour Nice-Matin il y a quelques semaines, Alain Delon est sorti de sa réserve à l’occasion d’un triste événement. Mardi 16 juin, Roger Borniche est mort à l’âge de 101 ans : d’abord flic pendant de longues années durant lesquelles il peut se targuer d’avoir eu plus de 500 arrestations au compteur, il s’était reconverti dans l’écriture de romans policiers.

Ceux-ci ont inspiré de nombreux films dont Flic Story avec Alain Delon dans le rôle d’un policier très proche du vrai Roger Borniche. « Je suis très triste. C’était un copain, un pote.

On était très proches, des amis de 50 ans. Ça m’a fait beaucoup de peine d’apprendre sa mort ce matin (…) C’est grâce à Borniche que j’ai fait Flic Story. Il voulait absolument que je joue son propre rôle. C’est lui qui m’a choisi » a t-il expliqué à l’AFP.

Annonces

Une santé qui s’améliore

Alain Delon a aussi levé le voile sur son état de santé actuel, à sa façon, laconique et lapidaire. C’est RTL qui rapporte les propos de l’acteur, relayés par le journaliste de l’AFP qui a pu l’interviewer.

« Je vais mieux, mais c’est long… » a déclaré l’ex de Romy Schneider au sujet de sa santé. On en saura pas davantage. Toutefois, le même journaliste note que l’acolyte et éternel rival de Jean-Paul Belmondo dans le coeur des Français ne semble pas souffrir de séquelles au niveau de sa diction :

Annonces

« Alain Delon me parlait normalement, comme il le faisait avant son AVC. Il ne lisait pas un texte. » La conversation téléphonique entre le journaliste de l’AFP et le monstre du cinéma aurait duré en tout et pour tout 10 minutes. Juste avant de raccrocher, le comédien a lancé à son interlocuteur un « à bientôt » qui laisse espérer qu’un entretien plus complet puisse avoir lieu une prochaine fois…

Annonces

Loading…

Source/ Télé Loisirs

rony jevemi

Média