Les tournages s’enchaînent pour Jean-Luc Reichmann qui raconte dans quel « inconfort » il exerce son métier…

Annonces

Si pendant toute la période de confinement il a pu profiter de sa femme et de ses enfants et a, dans le même temps diverti les Français avec tout un tas de vidéos drôles postées sur ses réseaux (Instagram et TikTok entre autre), le 11 mai dernier, Jean-Luc Reichmann a repris le chemin du travail.

Annonces

C’est en effet à cette date là que l’animateur télé a retrouvé le plateau des 12 Coups de midi, le jeu à succès qu’il anime depuis des années sur TF1, afin de tourner de nouveaux numéros.

Mais tout ne s’est pas passé de manière très agréable pour la star de la Une qui fait de grosses révélations dans son entretien accordé à nos confrères de Télé 7 Jours.

La crise sanitaire et les règles qui en découlent ont rendu le métier de Jean-Luc et ses missions, difficiles à remplir.

Annonces

« Il faut injecter beaucoup d’énergie. Je dois vraiment rester concentré, sachant que, le lundi 11 mai, nous avons tourné de 9h du matin à minuit, pour mettre en boîte cinq émissions et en livrer une toute nouvelle dès 10h le mardi 12 !

Nous avons repris les enregistrements dans un inconfort total, mais si l’on ne s’adapte pas, on disparaît. C’est la règle », a-t-il en effet déclaré.

S’il est conscient que tout cela l’épuise, le principal intéressé garde toutefois en tête une super idée qui ravira les fidèles des 12 coups :

Annonces

« On attend d’en savoir un peu plus sur les mesures de distanciation sociale, pour voir ce qu’il est possible de faire ou non.

J’aimerais organiser un événement rassemblant un maximum de gagnants du jeu depuis ses débuts, une vraie fête, pas un pétard mouillé.

Mais je préfère patienter plutôt que partir sur quelque chose qui ne serait pas abouti. »

Annonces

Annonces

Loading…

Source/Public

rony jevemi

Média