Annonces

Inquiet pour l’avenir des restaurateurs après la crise du coronavirus, Philippe Etchebest s’est dévoué pour prendre la défense de ses collègues face aux plus hautes sphères de l’Etat. Le chef a raconté son (bref) échange avec le président de la République.

Les restaurateurs traversent la plus grande crise de leur histoire. Depuis le 16 mars, tous les restaurants de France ont fermé leur porte en raison de l’épidémie de coronavirus et du confinement.

Annonces

Un gigantesque manque à gagner pour les professionnels du secteur qui doivent lutter bec et ongles pour ne pas mettre la clé sous la porte en attendant la reprise de leur activité, toujours pas définie (même si elle devrait se faire courant juin).

Pour se faire entendre, les restaurateurs ont trouvé un porte-parole inattendu : Philippe Etchebest. Le chef étoilé, juré de Top Chef, a porté la colère de son milieu aussi bien dans les médias que face au gouvernement.

Il avait d’ailleurs interpellé directement Emmanuel Macron dans les colonnes du Parisien le 17 avril dernier.

Annonces

« J’ai parlé quatre minutes à Macron »

Un mois plus tard tout pile, c’est de nouveau dans les colonnes du quotidien que Philippe Etchebest confirme… avoir été entendu par le président de la République, avec qui il a eu l’occasion d’échanger.

Le meilleur ouvrier de France a déposé un projet d’aide financière aux restaurateurs sur la table du gouvernement lundi dernier, et a eu l’occasion d’échanger directement avec Emmanuel Macron :

Annonces

« J’ai toujours ces objectifs : me faire entendre et que ce soit efficace. J’ai parlé quatre minutes à Macron », raconte l’animateur de Cauchemar en cuisine.

Visiblement, son objectif d’être « efficace » a bien été tenu face au président de la République qui a eu une réponse aussi simple qu’amusante quand on connaît le tempérament de Philippe Etchebest :

« Il m’a répondu ‘au moins c’est clair' », révèle-t-il. Reste à savoir si cet échange inattendu entre les deux hommes portera ses fruits et si l’Etat viendra encore un peu plus en aide aux professionnels du secteur qui sont en souffrance.

Annonces

Philippe Etchebest révélait d’ailleurs cette semaine que deux de ses collègues s’étaient suicidés depuis le début de la crise…

Annonces

Loading…

Source/ Voici