Quantcast

Le chef Philippe Etchebest a réagi au discours d’Emmanuel Macron lundi soir. “J’aurais voulu entendre le mot confinement”, a-t-il déclaré.

Annonces

Comme de nombreuses personnalités publiques, Philippe Etchebest prie les Français de respecter les nouvelles mesures prises pas le gouvernement pour ralentir la propagation du coronavirus.

Annonces

Dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux lundi soir, peu de temps après le discours d’Emmanuel Macron, le chef a invité tout le monde à rester chez soi.

“Je viens d’entendre le discours de notre président, que je trouve très bien, sauf que j’aurais voulu entendre le mot confinement. Il est extrêmement important aujourd’hui que chacun et chacune reste chez soi pour éviter la propagation de l’épidémie », a déclaré Philippe Etchebest.

“Adaptez-vous”

“On a demandé aux restaurateurs, aux bars, aux cafés, aux discothèques, samedi soir à 19h30, de fermer tout à partir de minuit. Cela a été appliqué. C’était extrêmement difficile et violent, mais je crois qu’aujourd’hui, pour qu’on aille plus vite, tous ensemble, il faut vraiment être responsables », a-t-il poursuivi, avant d’ajouter:

Annonces

“Restez chez vous, bon sang! Pensez au personnel médical qui galère et qui va galérer encore un petit moment”. 

“Plus vite on sortira de cette crise et mieux on se portera. Ce ne sera pas sans séquelles, bien évidemment, mais on en sortira plus forts. Je vous en prie, écoutez: restez chez vous, il y a plein de choses à faire.

Adaptez-vous, justement, c’est là où on verra la faculté de tous et de toutes à s’adapter. S’il vous plaît, faites-le, et on en sortira grandis », a-t-il conclu.

Annonces

De nombreux internautes ont salué le message du chef et se sont amusés de son ton sévère, similaire à celui qu’il emploie dans ses émissions. “Philippe Etchebest il m’a fait sursauter à m’engueuler, c’est lui notre président”, “Mais Philippe Etchebest, c’est le gars qui arrive à te mettre la pression en toute circonstance”, peut-on notamment lire sur Twitter.

Annonces

Loading…

Source/ 7sur7

rony jevemi

Média