Lors du journal de 13 heures sur TF1, Jean-Pierre Pernaut a été victime d’une grosse quinte de toux… alors qu’il lançait un sujet sur le coronavirus. De quoi inquiéter ses millions de téléspectateurs.

Annonces
Jean-Pierre Pernaut a été victime d’une grosse quinte de toux…

Le célèbre journaliste a même perdu sa voix à cause de cette violente toux alors qu’il lançait son sujet sur le coronavirus.

Annonces

« En tout cas, à chaque heure qui passe, on apprend de nouveaux cas de coronavirus qui nous interpellent parfois.

Un premier cas au Vatican par exemple ce matin, et puis hier soir en France, l’hospitalisation dans un état sérieux d’un député, Jean-Luc Reitzer.

Il est hospitalisé », a lancé Jean-Pierre Pernaut avant de ne presque plus pouvoir s’exprimer pour lancer son sujet.

Annonces

À la fin de celui-ci, le journaliste, conscient que la séquence allait être reprise partout, s’est voulu rassurant… avec une pointe d’humour !

« Et de mon côté désolé, une quinte de toux mais pas de fièvre ». Mais rien n’y fera, elle ne le quittera plus jusqu’à la fin de son JT.

« Pardon encore pour ma quinte de toux tout à l’heure, mais rassurez-vous, tout va bien », lancera-t-il avant de clôturer son JT pour rassurer son public.

Annonces

Annonces

Loading…

Source/ Sud info

rony jevemi

Média