Elle pensait être tirée d’affaire, mais la vie en a décidé autrement. Shannen Doherty, atteinte d’un cancer au stade 4, doit réajuster son quotidien au mieux pour faire face à la maladie.

Annonces

La période n’est pas facile pour elle. Shannen Doherty, qui était parvenue à vaincre le cancer en 2017, a appris que la maladie était de retour, plus virulente que jamais.

Annonces

Bien qu’elle soit décidée à reprendre sa lutte, la comédienne de 48 ans passe par toutes les émotions, tous les états d’esprit. « J’essaie de prendre soin de moi, de profiter de chaque jour, écrit-elle sur son compte Instagram.

Ce n’est pas toujours facile. Il y a des jours où je suis complètement déprimée, ou tout simplement paresseuse. Mais je me pousse à aller de l’avant avec l’aide de mes amis. »

Son combat contre le cancer, elle le mène à l’aide de sa rage de fauve… mais pas seulement. Pour mettre toutes les chances de son côté, Shannen Doherty a adopté une hygiène de vie très saine.

Annonces

« J’ai repris la randonnée, j’apprends une nouvelle manière de cuisiner qui nourrit mon âme en même temps que mon ventre de la manière la plus saine possible, précise-t-elle.

Ça a été une semaine productive. Je me sens mieux. Ma peau est en vie et moi aussi. » L’héroïne de la série Charmed ne s’attendait pas à devoir affronter ses démons à nouveau, si vite, si fort.

Série Charmed

Je suis pétrifiée, j’ai vraiment peur
Shannen Doherty a pris tout le monde de court le 4 février dernier dans l’émission Good Morning America. Alors que la planète avait fini de s’inquiéter pour son état de santé, l’actrice a annoncé en larmes que la maladie avait refait surface.

Annonces

Un secret qu’elle a longtemps gardé pour elle, sans doute trop. « C’était une question de jours avant que l’information ne circule, expliquait-elle.

Le cancer est là, il en est au stade 4, et c’est pour ça que je suis ici, pour en parler. C’est une pilule difficile à avaler de bien des manières.

Je suis pétrifiée, j’ai vraiment peur. » En conflit juridique avec la compagnie d’assurance State Farm, elle avait dû préciser auprès du tribunal qu’elle était « en train de mourir d’un cancer en phase terminale » et qu’elle ne pouvait pas profiter comme il se doit de ses « dernières années ». Espérons que celles-ci soient bien plus nombreuses que ce qu’elle pense…

Annonces

Annonces

Loading…

Source/Purepeople

rony jevemi

Média