Au Mexique, un jeune garçon a abandonné volontairement son chiot pour le protéger d’un père violent. L’histoire racontée sur les réseaux sociaux par le refuge pour animaux a ému le monde entier.

Annonces

C’est une histoire qui fait mal au coeur… Au Mexique, le refuge pour animaux Xollin a raconté, photos à l’appui, avoir trouvé devant sa porte un chiot dans un carton.

Annonces

« Quelqu’un a laissé ce chien à la porte du refuge, à l’intérieur d’une boîte, avec un jouet en peluche et une lettre.

La lettre a été écrite par un enfant et il a expliqué que son père battait toujours le chien et prévoyait de le vendre. Alors, dans un tel état de désespoir, il a laissé le chien ici pour le sauver », écrit le responsable du refuge sur la page Facebook.

C’est un jeune garçon qui a pris cette déchirante décision, expliquant vouloir protéger l’animal de son papa violent. « Je m’appelle Andres et j’ai 12 ans. Ma maman et moi avons décidé de vous le laisser.

Annonces

Et nous le faisons derrière le dos de mon père, car il pensait le vendre. Mais il bat et frappe toujours le chien. Une fois, il l’a frappé si fort que sa petite queue s’est blessée. J’espère que vous pourrez l’aider et prendre soin de lui », décrit-il dans sa lettre afin de justifier son geste.

Et d’ajouter : « Voici un jouet en peluche pour qu’il ne m’oublie pas. » Le chien a été pris en charge par le vétérinaire du refuge qui a en effet constaté que sa queue était cassée et qui a du le traiter car il avait des parasites.

Les internautes émus
Les internautes ont vite pris en pitié l’animal, de race pitbull, et le refuge a reçu plus de 300 demandes d’adoption.

Annonces

« Je souhaite que ce petit garçon sache que son bébé est en sécurité maintenant et combien il est courageux et généreux de penser d’abord au chiot », écrit un internaute, tandis qu’un autre aimerait « pouvoir embrasser ce petit garçon et prier pour que son père change ».

Si le refuge se réjouit que ce chiot, baptisé René, trouve rapidement une famille, il précise qu’il ne faut pas pour autant oublier les 120 autres animaux en attente d’adoption.

« Si vous aviez tous ouvert votre cœur et votre maison à tous et pas seulement à ce chien, tous nos animaux du refuge auraient déjà été adoptés deux fois. Merci aux quelques personnes qui sont venues au refuge offrir leur aide pour protéger d’autres animaux victimes d’abus ou abandonnés dans notre quartier et ses environs », peut-on lire sur la page Facebook de l’établissement.

Annonces

Annonces

Loading…

Source/ Closer

rony jevemi

Média