La fillette a été gravement blessée lundi lorsque le portail du stade de rugby de Vendres s’est écrasé sur elle.

Annonces

Annonce

Annonces

La petite fille jouait près du stade lorsque le drame s’est produit. Comme l’explique la Voix du Nord, ce portail de 5 mètres, d’un poids de 400 kilos, « fonctionnait difficilement » ces derniers jours. Un poteau de butée était à terre et ne bloquait plus le portail. En position fermée, cet équipement pouvait tomber très facilement.

Annonce

Christian, un voisin a été prévenu par les enfants alors qu’il rentrait du bois. « J’ai trouvé la force nécessaire pour le lever. Quand il y a un gamin coincé en dessous, on se débrouille. L’essentiel, c’était de sortir la gamine qui était dessous », a témoigné cet homme au micro de France Bleu. C’est également lui qui a prévenu les secours. « J’ai relevé le portail, je l’ai posé sur mes genoux et j’ai appelé les pompiers… puis j’ai tiré le portail. Elle n’était pas belle à voir… », explique-t-il auprès de France 3

Annonces

Annonce

Le maire de Vendres, Jean-Pierre Perez, a assuré être « dépité par un tel drame. Les parents de la fillette sont désespérés par ce qui vient d’arriver ». Une enquête de gendarmerie a été ouverte.

le pronostic vital de la fillette était toujours engagé.

Annonces

Annonce

Loading…

rony jevemi

Média