Annonces

Bruce McConville, un chef d’entreprise canadien de 55 ans, affirme avoir brûlé plus d’un million de dollars en liquide pour ne pas payer la pension alimentaire de son ex-femme.

Selon l’Ottawa Citizen, le père mauvais payeur a revendu tous ses biens immobiliers avant de retirer en plusieurs fois l’argent en liquide. Un pactole estimé à plus d’un million de dollars canadiens, soit environ 700.000 euros.

Annonces

Face au juge qui lui a demandé où était passé tout cet argent, McConville a répondu qu’il l’avait brûlé, et ce afin de rien laisser à son ex-femme et leurs enfants. Son histoire n’a pas vraiment convaincu le tribunal qui l’a condamné à 30 jours de prison.

“Vous vous moquez de ce tribunal et de son processus, ce que je ne permettrai pas. Plus particulièrement, je trouve que ce que vous avez fait est moralement répréhensible car ce que vous prétendez avoir fait porte directement atteinte aux intérêts de vos enfants”, a déclaré le juge lors de l’audience. 

Bruce McConville, candidat malheureux à la mairie d’Ottawa en 2018, devra en outre payer une amende de 2.000 dollars par jour à son ex-femme, jusqu’à ce qu’il puisse prouver ce qui est arrivé à l’argent.

Loading…
Annonces

Source/ 7 sur7