Annonces

Les soirée posées, les petits repas aux chandelles… à d’autres ! Pour célébrer ses 90 ans, la chanteuse Régine a réuni une sacrée ribambelle de fêtards à Saint-Ouen, le 10 janvier 2020, pour souffler ses bougies entourée de muscles.

Un anniversaire, ça se célèbre… d’autant plus quand on est la reine indétrônable de la nuit ! Le 10 janvier 2020, Régine a fêté ses 90 ans en bonne et due forme avec un petit peu de retard. Sur la carte d’identité, c’est le 26 décembre 2019 que la chanteuse légendaire aurait dû souffler ses bougies, mais les grèves, la période de Noël l’auront sans doute forcée à repousser l’échéance. Mais ça valait le coup d’attendre, elle a pu faire la fiesta entourée de ses amis et de sa proche famille, dont son frère Maurice Bidermann venu avec sa femme Daniele. Plus on est de fous…

Annonces

C’est à Saint-Ouen, en proche banlieue, qu’elle a réuni les petits veinards de sa guestlist : Magloire, Nicoletta, Gilles Loth et sa compagne, Jacqueline Franjou, Catherine et Jean Madar, Viviane de Witt, le Dr Brice Édouard, Philippe Bénacin, Axelle Marine, Anne-Hélène Decaux – la fille de Alain Decaux –, Sylvie Bourgeois et Philippe Harel se sont tous rendus à La Chope des Puces, l’établissement tenu par le king de la Foire du Trône, Marcel Campion himself – lui-même accompagné de sa fille Singrid.

Je vis mes 90 ans comme une renaissance

Des figures phares de France 2 étaient également de la partie. Caroline Margeridon et Stéphane Van Handenhoven, les deux iconiques antiquaires de l’émission Affaire conclue, ont dansé au rythme des guitares sèches. « Moi, je vis mes 90 ans comme une renaissance de quelque chose, explique-t-elle dans une vidéo diffusée sur YouTube. Ça m’intéresse beaucoup, ce que je fais. Je commence ma vraie carrière de chanteuse. » Une modestie adorable quand on sait que Madame Régine vient de sortir chez Marianne Melodie, le 13 décembre 2019, une immense compilation de ses plus grands tubes en 10 CD dont 245 titres, De la p’tite poule à La Grande Zoa.

Pour rappeler à tout le monde qu’elle n’était pas qu’une Gueule de nuit, Régine a enfilé son Truc en plumes et s’est emparée du micro pour interpréter quelques-unes de ses plus belles chansons sur scène. Le tout avant d’engloutir une titanesque pièce montée de conte de fées bien entourée : au côté de la chanteuse, l’un des héros du quotidien de notre capitale, un pompier qui est intervenu lors de l’incendie terrible qui a brisé la cathédrale Notre-Dame de Paris… torse nu, histoire de lier l’utile à l’agréable. Le temps passe, mais le feu sacré qui fait brûler son être est toujours bien vivace !

Loading…
Annonces

Source/Pure people