Ce 9 janvier, sur le plateau de Touche pas à mon poste, les chroniqueurs de Cyril Hanouna ont eu un débat sur les retraites. Et Benjamin Castaldi a évoqué les problèmes de son papa, l’acteur Jean-Pierre Castaldi.

Annonces

La grève contre la réforme des retraites continue et sur C8, sans surprise, Cyril Hanouna a organisé un débat avec ses chroniqueurs sur le sujet. Et tandis que Raymond Aabou a taxé les comédiens de privilégiés, Benjamin Castaldi est intervenu, avec émotion. L’animateur télé est le fils de Jean-Pierre Castaldi, et le petit fils de Simone Signoret. 

Annonces

« S’il s’arrête de bosser, il n’a pas de retraite »

Fort de ce pédigré, il a expliqué à la bande « dans le cas de ma famille, mes grands-parents ont toujours pris position, c’est une tradition familiale » . Et d’ajouter : « En ce qui concerne les people, tu dis que ce sont des nantis. Mon père a 75 ans, il bosse parce qu’il peut pas faire autrement. S’il s’arrête de bosser, il n’a pas de retraite. Mon père, s’il ne va pas jouer au théâtre tous les soirs, il est fatigué, il a 850 euros par mois. Donc on ne peut pas toujours dire que les people sont des salopards. Moi ça me fait de la peine ». 

Benjamin Castaldi a garanti que la réalité du métier était bien loin des clichés véhiculés par le chauffeur livreur de l’équipe de TPMP. Pour lui, être intermittent du spectacle, c’est un véritable « sacerdoce ». D’autant plus quand les acteurs galèrent à trouver des rôles, et c’est précisément le cas de Jean-Pierre Castaldi pour une raison qui bouleverse Benji.

Annonces

Benjamin Castaldi avoue avoir ruiné la carrière de son père

Lors d’une précédente émission, Casta a en effet raconté qu’il était responsable de la ruine de sa carrière au cinéma. Sa faute : lui avoir conseillé de participer en 2001, à l’émission « la Première Compagnie ». Le fils raconte : « Quand il a fait cette émission – bon, il est rentré de France, il pensait que c’était Michael Jackson – et en fait, il n’a plus jamais tourné au cinéma. On lui a clairement dit : ‘Jean-Pierre, maintenant on est désolés, mais vu que tu as fait cette émission de merde, tu ne pourras plus faire de cinéma‘ ».

Depuis, celui qu’on a vu dans « L’Affaire Dominici », « Le Train », « La Race des seigneurs », « Promotion Canapé », « Ripoux contre Ripoux », ou encore « Astérix et Obélix contre César » joue dans de nombreuses pièces de théâtre…

Loading…
Annonces

Source/Public

rony jevemi

Média