Victime d’un AVC ischémique en novembre dernier, Catherine Deneuve se remet progressivement.

Annonces

Alors que la comédienne était censée reprendre le tournage de son prochain film en ce début d’année, sa période de convalescence a été prolongée jusqu’au printemps prochain.

Annonces

Début novembre, Catherine Deneuve était hospitalisée d’urgence. Quelques heures après sa prise en charge, les proches de la comédienne révélaient qu’elle avait été victime d’un AVC ischémique « très limité ». La famille de l’actrice âgée de 76 ans avait précisé qu’il n’y avait « pas de déficit moteur », mais qu’elle devrait « prendre quelque temps de repos ». Un proche avait par la suite tiré la sonnette d’alarme en s’inquiétant de l’emploi du temps surchargé de la star de Belle de jour.

En plus des nombreux événements auxquels elle assiste, Catherine Deneuve a porté pas moins de quatre longs-métrages l’an dernier. Actuellement à l’affiche de La Vérité, la comédienne est également apparue dans La Dernière folie de Claire Darling, L’Adieu à la nuit et Fête de famille. L’actrice méritait donc amplement une pause et du repos, devenus indispensables à la suite de son AVC. Raison pour laquelle le tournage de son prochain film intitulé De son vivant, réalisé par Emmanuelle Bercot, a été suspendu.

La convalescence de Catherine Deneuve prolongée

À l’origine, Catherine Deneuve était censée retrouver celle qui l’a dirigée dans Elle s’en va et La Tête haute dès le début de cette nouvelle année. Mais d’après les informations du Parisien, la période de convalescence de la comédienne a été prolongée. Le quotidien précise que la lauréate de deux César devrait reprendre le chemin des plateaux de tournage au mois d’avril, voire l’été prochain. Le 23 décembre dernier, Juliette Binoche, sa partenaire dans La Vérité, confiait à Télé 7 Jours que l’icône était « rentrée chez elle » et se remettait « petit à petit ». Des nouvelles rassurantes qui avaient réussi à calmer les inquiétudes autour de la légende du septième art.

Loading…
Annonces

Source / Voici

rony jevemi

Média