L’actrice américaine s’est éteinte à l’âge de 73 ans.

Annonces

Sue Lyon, qui incarnait Lolita dans le film éponyme de Stanley Kubrick sorti en 1962, est morte à l’âge de 73 ans, rapporte le New York Times. L’actrice américaine s’est éteinte jeudi à Los Angeles, à la suite de problèmes de santé. La cause exacte de son décès n’a pas encore été dévoilée.

Annonces

Née en 1946 à Davenport dans l’Iowa, Sue Lyon avait décroché le rôle convoité de Dolores Haze, la « nymphette » du roman de Vladimir Nabokov, face à 800 autres candidates. Vivement controversé, le long-métrage, qui raconte l’obsession pédophile d’un homme pour une jeune fille (âgée de 12 ans dans le roman, de 15 dans le film), avait été tourné en secret à Londres alors que la comédienne n’avait encore que 14 ans.

Un dernier film dans les années 1980

Le rôle de Lolita avait permis à Sue Lyon de remporter, en 1963, le Golden Globe du meilleur espoir féminin. Au final, elle aura joué dans une vingtaine de films, épisodes de série télé et téléfilms entre 1959 et 1980, dont La Nuit de l’iguane de John Huston et Frontière chinoise (7 Women) de John Ford. Son dernier rôle remonte à 1980, dans le film d’horreur Alligator.

L’actrice a été mariée avec Hampton Fancher, Roland Harrison, Cotton Adamson, Edward Weathers et Richard Rudman (dont elle a divorcé en 2002). Son troisième mariage en 1973, avec Adamson, aurait fortement contribué au déclin de sa carrière, son époux ayant été incarcéré pour vol et meurtre. « Des gens de l’industrie du cinéma, notamment des producteurs et distributeurs de films, m’ont dit que je ne trouverai plus de travail à cause de mon mariage avec Cotton », confiait-elle à l’époque dans les colonnes du New York Times.

Annonces

Sue Lyon laisse derrière elle une fille, Nona.

Loading…

Source/Bfmtv

rony jevemi

Média