Selon les médecins, cette paralysie pourrait être irréversible.

Annonces

La tragédie est relayée par plusieurs médias locaux. En Chine, une petite fille s’est retrouvée paralysée après que sa professeure de danse l’ait forcée à faire le grand écart. 

Annonces

La vidéo a été filmée par une caméra de surveillance et diffusée par les médias locaux (les images sont particulièrement violentes, âmes sensibles s’abstenir). Sur celles-ci, on aperçoit Tongtong, 6 ans, allongée sur le sol. Pour lui faire faire le grand écart, sa professeure de danse pousse sa jambe au-dessus de sa tête durant quelques secondes. 

Elle risque de ne plus jamais se lever ni danser

Tongtong se relève et fait quelques pas. Elle boîte, sa douleur est perceptible à travers les images. La fillette finit par se rasseoir et ne se relèvera plus. La forte pression exercée sur les jambes de la fillette lui ont fait perdre l’usage de ses membres. Hospitalisée, Tongtong ne parvient plus à se servir de ses jambes. Selon les médecins, cette paralysie pourrait être irréversible. « Les médecins m’ont dit de ne pas trop espérer. Ils ont dit qu’elle avait deux chances sur trois de rester paralysée à moins qu’un miracle ne se produise », a témoigné la mère de l’enfant au micro de Yahoo Singapore News.

De son côté, la direction de l’Académie de danse assure que pour qu’un tel drame se produise, Tongtong devait présenter des blessures avant son entraînement. Elle se décharge de toute culpabilité. « Elle adorait danser. En tant que parent, j’ai fait de mon mieux pour la soutenir. Maintenant, elle risque de ne plus jamais se lever ni danser », a regretté la mère de la fillette. 

Loading…
Annonces

Source/ RTL info

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.