À tout juste 23 ans, le vainqueur de la saison 3 de The Voice fera partie du jury de la prochaine édition de The Voice Kids. Actuellement en tournée à Tahiti, Kendji Girac a accordé une interview au Parisien pour expliquer son choix de retourner aux sources.

Annonces

Surprise ! Alors que Kendji Girac avait révélé il y a quelques semaines son envie d’être coach pour le célèbre télé-crochet de TF1, son rêve semble s’être réalisé ! Lors de la finale de la sixième saison de The Voice Kids vendredi 25 octobre, la nouvelle a été annoncée en direct ! Dans un entretien accordé au Parisien, l’interprète de Pour oublier s’est confié sur ce nouveau rôle.

Annonces

Extrêmement fier d’avoir été choisi, Kendji Girac a révélé : « Apparemment, je suis le premier dans le monde à retourner dans le fauteuil de coach du pays où j’ai gagné, c’est incroyable ! Vous imaginez ? C’est ma maison, celle qui m’a vu débuter. C’est un honneur de revenir en tant que coach. Vraiment. J’étais dans une gare entre deux dates de concerts, quand j’ai reçu le coup de fil, j’ai dit oui instantanément. J’avais dit dans une interview que cela me plairait de la faire, mais je ne m’attendais pas à ce que l’on me le propose aussi rapidement.  »

« Je n’ai pas du tout envie de les juger mais de les conseiller »

Si le chanteur de 23 ans a un emploi du temps surchargé, il n’aurait loupé pour rien au monde cette opportunité : « J’étais curieux de connaître le sensation d’être coach et encore plus pour les enfants. Je voudrais leur rendre l’expérience que j’ai reçue, d’autant que j’étais moi-même un gamin de 17 ans quand j’ai gagné. C’était il y a six ans déjà, je n’en reviens pas à quel point cela passe vite ». L’occasion pour le jeune homme de revenir sur sa propre expérience : « Ma voix et mon corps tremblaient comme une feuille. Juste avant de monter sur scène, je ne voulais plus y aller. Il y avait trois ou quatre marches à monter et elles m’ont traumatisé. Je voulais retourner derrière, j’avais trop peur. Au moment où je vais m’assoir dans ce fauteuil, je vais stresser autant que lors de mon audition à l’aveugle ».

En effet, les caméras peuvent être impressionnantes pour les jeunes candidats. Hors de question pour Kendji Girac de les mettre mal à l’aise, bien au contraire : «  Je n’ai pas du tout envie de les juger, mais de les conseiller. Et je vais m’aider des autres coachs. Soprano, Jenifer et Patrick Fiori sont trois amis. C’est ma bande des Enfoirés, ils vont m’aider à me sentir à l’aise ». Cependant, celui qui a vendu plus de 4 millions d’albums a révélé : « J’ai peur aussi d’avoir trop de coups de cœur, il va falloir que je me contrôle. Et puis, je suis déjà dix fois tonton, j’ai l’habitude des gamins ». On a hâte de voir ça !

Loading…
Annonces

Source/ Voici

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.