Christelle Reboul, l’actrice qui interprétait la femme de Thierry Samitier dans “Nos chers voisins”, s’est confiée sur le “comportement étrange” de son partenaire à l’écran.

Annonces

Thierry Samitier est en pleine tourmente. Ce mardi 8 octobre, l’acteur a été accusé d’avoir eu des gestes déplacés envers deux comédiennes à qui il donnait la réplique dans la pièce de théâtre “Boeing Boeing”. Suite à cette affaire, les représentations ont été suspendues. Les deux actrices, soutenues par Frank Lebœuf, qui jouait lui-aussi dans la pièce, ont également déposé main courante pour harcèlement sexuel.

Annonces

Invité jeudi soir dans “Touche pas à mon poste », l’acteur, connu pour son rôle dans la mini-série de TF1 “Nos chers voisins”, a nié ces accusations. “Je suis tombé des nues quand j’ai reçu le mail de Mediapart”, a-t-il déclaré avant d’affirmer que la journaliste aurait “coupé” et “modifié” les déclarations de ses accusatrices. “Je trouve ça extrêmement grave”. 

Selon lui, il s’agirait même d’une “manigance” organisée par Frank Lebœuf et les deux victimes présumées. Thierry Samitier a cité des propos de sa femme, qui a comparé Frank Lebœuf à Hitler. “Ce sont des artistes ratés”.

“Comportements étranges”

Mais depuis, de nouveaux témoignages ont fait leur apparition. Le Parisien a notamment interrogé Christelle Reboul, qui interprétait la femme de Thierry Samitier dans “Nos chers voisins”. “C’est quelqu’un qui a des comportements étranges avec les filles”, a-t-elle confié. Une raison pour laquelle elle a “instinctivement mis une distance entre eux”.

Annonces

Une autre actrice, dont l’identité n’a pas été dévoilée, a également évoqué l’attitude de Thierry Samitier envers les femmes. “Avec cet humour très lourd, ça ne m’étonne pas qu’il ait pu déraper. Pour lui, c’est toujours pour rire, mais il a sur ce point un côté ambigu”. 

Loading…

Source/ 7 sur7

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.