Quantcast

Les Ztringz, ces ficelles colorées très répandues dans les cours de récréation, sont-elles dangereuses ? C’est l’avis d’une maman de Bouvignies, dont la fille de 6 ans a failli s’étrangler avec les cordelettes.

Annonces

Son cri d’alarme a été partagé 190 000 fois sur Facebook. Une mère habitant Bouvignies, dans le Nord, alerte sur la potentielle dangerosité des Ztringz, ces ficelles colorées très répandues dans les cours de récréation. Mélly, sa fille de 6 ans, a en effet failli s’étrangler en jouant avec ces cordelettes.

Annonces

Dans son message intitulé « Avis aux parents. Danger », publié le 19 septembre dernier, elle raconte la scène. Après avoir acheté des Ztringz à sa fille, celle-ci « commence à faire une figure en mettant la ficelle autour de son cou… Cette figure elle l’a appris en cours de récréation ». Elle intervient alors pour lui rappeler la dangerosité de son geste. Mais « malgré nos avertissement Mélly a réessayé cette figure seule dans sa chambre et s’est retrouvée avec la ficelle coincée et serrée autour de son cou ». Ses parents ont dû couper la corde pour la libérer.

Interdit aux moins de trois ans, déconseillé aux moins de 5 ans

Selon Le Parisien, 600 000 exemplaires des Ztringz ont été vendus depuis le mois d’avril. A priori, le cas de Mélly est le seul connu en France à ce jour. « Ce cas permet de rappeler que notre jeu, qui bénéficie de toutes les homologations de sécurité, contient également sur son étiquette des recommandations d’usage afin d’être utilisé en toute sécurité », insiste Philippe Bernard, le directeur de Goliath France, qui fabrique et distribue les ficelles colorées en France, joint par le quotidien.

Les Ztringz sont interdits aux moins de trois ans. Le fabricant – qui prévoit de communiquer auprès des revendeurs dans les jours qui viennent – rappelle également qu’il déconseille l’usage de ce jouet aux moins de 5 ans.

Loading…
Annonces

Source/ La voix du nord

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.