À Paris, une cliente n’en a pas cru ses yeux lorsqu’elle a reçu son ticket et a vu un supplément pour les rondelles de citron mises dans son eau pétillante.

Annonces

C’est un tweet posté ce lundi par Nora Hamadi qui fait beaucoup de bruit et choque les internautes. Sur celui-ci, la journaliste d’Arte a partagé une photo de son ticket de caisse après avoir bu un verre à Paris, plus exactement au Bistrot de la Tour situé à quelques encablures de la Tour Eiffel. Montant de celui-ci ? 30 euros pour 5 Perrier citron.

Annonces

Si la somme est déjà élevée, ce sont les suppléments qui ont ulcéré Nora Hamadi. « À Paris, on te fait payer la rondelle de citron dans ton Perrier ! Vol manifeste ! #FoutageDeGueuleAbsolu #RasLeBol », écrit-elle dans son tweet. Car oui, le bar lui a facturé chaque rondelle de citron ajoutée aux verres 50 centimes.

Si la pratique a choqué les internautes (son post a été liké plus de 7.500 fois) qui n’hésitent pas à partager leur indignation, celle-ci n’est pas illégale comme le précise Le Parisien. « Il n’est absolument pas illégal pour le commerçant d’inaugurer des suppléments facturés. Il fixe librement le prix des produits qu’il commercialise. Mais il a une obligation d’information vis-à-vis du consommateur » explique Me Guyomar, avocat en droit commercial au journal français.

Loading…

Source/ Sud info

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.