Quantcast

Aux États-Unis, Hattie Retroage a décidé de vivre en phase avec son temps et d’être dans l’ère du temps. La grand-mère, à la vie sexuelle épanouie, utilise régulièrement Tinder pour profiter des plaisirs de la chair. Sa plus jeune conquête n’avait que 19 ans au moment de leur rapport !

Annonces

Si vous avez l’habitude de « swiper » sur Tinder, le réseau social de rencontres numéro un, vous pourriez bien tomber sur Hattie lors d’un voyage aux États-Unis. En effet, cette grand-mère de 83 ans est une adepte de l’application.

Annonces

Dans sa bio, la grand-mère se présente : « Hattie, 83 ans, une beauté âgée et fascinante à la recherche d’un partenaire pour partager une vie d’aventures et de passion. Pas intéressée par les soutiens de Trump ou par les coureurs de jupon. » Et ça fonctionne, puisqu’en l’espace de huit mois, elle affirme ainsi avoir rencontré près de 50 hommes grâce à Tinder.

Hattie avait avant cela été mariée durant 25 ans avant de divorcer lorsqu’elle avait 55 ans. Depuis, elle est donc à la recherche d’amants occasionnels. S’il n’y avait ni Internet, ni Tinder à l’époque, elle publiait des annonces dans les journaux pour subvenir à ses besoins. Le site Foozine l’affirme, la plus jeune des « proies » de cette cougar n’avait que 19 ans au moment des faits. Toutefois, elle fréquente pour le moment Shaun, un homme de 33 ans.

« Mon but dans la vie est de changer ce qui est moche, décrépi et âgé en quelque chose d’excitant grâce à mon expérience. Je ne peux pas éviter le fait de vieillir, mais le plaisir du bon sexe, c’est ce qui me suffit », témoigne-t-elle dans une interview relayée par Metro UK.

Loading…
Annonces

source/ Sud info

Loading...

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.