Quantcast

La chanteuse, devenue célèbre à l’âge de 16 ans, raconte comment elle combat le cyberharcèlement.

Annonces

Révélée très jeune dans The Voice, Louane a été victime de harcèlement sur les réseaux sociaux. Invitée sur le plateau de Clique mercredi à l’occasion du Grenelle des violences conjugales, la chanteuse a évoqué comment elle a fini par s’habituer aux critiques dont elle est la cible quotidiennement. 

Annonces

« Aujourd’hui, j’ai l’habitude », a-t-elle expliqué. « C’est bête de dire ça, mais j’ai commencé à faire de la télé à 16 ans. A l’époque, les railleries et les insultes dont peuvent faire preuve les réseaux sociaux ne se voyaient pas forcément, ce n’était pas repris par les médias. C’était déjà le cas quand j’avais 16 ans. »

« Aujourd’hui, ça me touche plus ou moins », ajoute-t-elle, avant de préciser: « En vrai, ça touche toujours un peu… J’ai beaucoup plus de recul. J’imagine que ces gens-là, s’ils sont capables de juger uniquement sur le physique, ce n’est pas ma cible. Je fais de la musique, je ne prétends pas être mannequin. Ce sont des gens qui ont du temps à perdre. C’est dommage. Ça me rend triste pour eux. »

Très engagée, l’artiste avait déjà poussé un coup de gueule en avril dernier dans Oh my mag: « Ce sont des lâches derrière un écran. Le cyberharcèlement, il y a deux choses. Je pense qu’il faut vraiment en parler. C’est très très important de pas rester dans son coin face à ça. Et il faut aussi se rappeler que les gens qui cyberharcèlent n’ont rien d’autre à faire. »

Loading…

Source/BFM

Loading...

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.