Quantcast

Elle devance désormais Décosse, Emane et Deydier, couronnées trois fois

Annonces

Clarisse Agbegnenou (-63 kg) a été sacrée championne du monde de judo pour la quatrième fois, après 2014, 2017 et 2018, en battant en finale la Japonaise Miku Tashiro, mercredi à Tokyo. Comme l’an dernier, face à la même adversaire, le combat a été magnifique et le suspense intense. La Française a fini par s’imposer après plus de treize minutes.

Annonces

A 26 ans, Agbegnenou devient la toute première judokate française quadruple championne du monde (devant Décosse, Emane et Deydier, couronnées trois fois). La vice-championne olympique 2016 et quadruple championne d’Europe, numéro 1 mondiale et invaincue depuis vingt mois, est idéalement lancée vers les JO 2020 dans la capitale japonaise l’été prochain.

Loading…

Source/20 minutes

Loading...

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.