Quantcast

Paris, 12ème arrondissement, il y a quelques jours. Jean-Pierre prend le bus 46, dans lequel il croise le chemin d’une dame qu’il n’arrive plus à oublier depuis. Aujourd’hui, il lance des avis de recherche dans les abribus pour retrouver la trace de cette femme.

Annonces

Jean-Pierre ne sait pas grand-chose de cette dame qu’il a rencontrée dans le bus 46, l’après-midi du 20 août. Elle est descendue à Reuilly Diderot, et est née le 6 avril 1933. « Quand elle m’a dit son âge, je lui ai dit qu’elle faisait facilement 10 ans de moins« , écrit Jean-Pierre dans un avis de recherche touchant qu’il colle dans les abribus.

Annonces


Des points communs « troublants »

Ces deux octogénaires sont nés à un mois d’intervalle. Tous les deux ont été frappés par le cancer. Autant de signes qui poussent Jean-Pierre à vouloir retrouver cette femme à tout prix. L’homme regrette de ne pas être descendu avec elle à Reuilly Diderot « pour faire plus ample connaissance et échanger nos numéros de téléphone« .

Jean-Pierre poursuit sa touchante déclaration : « Je suis un idiot car je suis tombé sous le charme de cette jolie dame (…) J’aimerais bien vous rencontrer de nouveau, si vous le désirez aussi bien sûr« . L’homme précise qu’il n’est pas très familier des nouvelles technologies, et n’a donc que ce moyen pour rechercher cette femme. « Nos similitudes sur beaucoup de points sont assez troublantes, et j’ai été subjugué, pour dire vrai« , conclut l’octogénaire.

Sur les réseaux sociaux, certains se mobilisent pour aider Jean-Pierre à retrouver son coup de cœur.

Loading…
Annonces

Source/RTL info

Loading...

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.