Quantcast

Le sexagénaire bricolait dans sa salle de bain, debout sur l’escabeau, avant de faire une chute. Ce n’est que cinq jours plus tard, grâce à une visite de sœur, que les secours ont pu être prévenus.

Annonces

Un sexagénaire vosgien a bien failli succomber à un calvaire interminable lié à un accident de bricolage rapporte l’Est Républicain. L’homme se situait dans la salle de bain de son domicile, à Mattaincourt, dans les Vosges, au moment où il a perdu l’équilibre puis chuté. À cause d’une malchance inouïe, sa tête est alors restée coincée entre les barreaux de son escabeau sans qu’il n’ait la possibilité de s’en dépêtrer.

Annonces

La situation va même s’aggraver puisque sa tête va commencer à enfler et se bloquer encore plus, rendant impossible sa possibilité de se libérer seul. Selon les informations du quotidien régional, cet homme n’est pas parvenu à se saisir de son téléphone et ses appels au secours n’ont jamais été entendus. 

Ce n’est que cinq jours plus tard et grâce à la visite de sa sœur ce vendredi 23 août que ce retraité pourra être sauvé. Les secours sont rapidement arrivés sur place pour le prendre en charge avant de le transporter au centre hospitalier d’Épinal pour des examens complémentaires. 

Loading…

Source/RTL info

Loading...

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.