Quantcast

Un incident s’est déroulé lors du feu d’artifice de la Saint-Vincent, dans la soirée du vendredi 16 août, à Collioure, dans les Pyrénées-Orientales.

Annonces

Une fusée aurait explosé avant de retomber dans la foule. Peu avant minuit, une dizaine de blessés étaient recensés, dont deux grièvement, et évacués.

Annonces

Un moment de silence. « Comme si un ange passait », racontent plusieurs témoins qui assistaient vendredi 16 août au soir à l’incontournable feu d’artifice des fêtes de la Saint-Vincent à Collioure, dans les Pyrénées-

Au milieu de la foule

L’espace d’un instant, le public n’a pas compris ce qu’il se passait. Selon les premiers éléments, au milieu du spectacle, une fusée aurait explosé sur une barge, projetant des retombées incandescentes à 30 à 40 mètres sur la plage, qui auraient atterri au milieu de la foule. Sans que les milliers de personnes qui se trouvaient alentour ne prennent la mesure de l’incident, les yeux rivés au ciel, jusqu’au bouquet final.

Dans un même temps pourtant, les services de gendarmerie auraient rallié le front de mer pour boucler le périmètre, se frayant un passage à coups des sifflets tandis que les sapeurs-pompiers étaient dépêchés en urgence.

Annonces

Au final, 5 personnes ont été touchées, indiquait dans un premier temps le maire de la commune Jacques Manya. Mais selon un dernier bilan du maire de la commune transmis peu avant minuit, l’explosion aurait fait une dizaine de victimes au total dont deux plus grièvement atteintes. L’une a été transportée à l’hôpital Saint-Jean, l’autre à la clinique Saint-Pierre. Les huit autres légèrement touchées ont été prises en charge sur place. « Les moyens de secours sur place ont parfaitement fonctionné avec le renfort préventif des sapeurs-pompiers, indique Jacques Manya, la situation est actuellement parfaitement contrôlée. » Une victime aurait été brûlée au second degré par les débris de l’engin pyrotechnique et devait être évacuée vers un service d’urgences. Quatre autres ont été légèrement touchées.

La confusion se faisant alors réellement sentir entre les opérations de secours, la sécurisation de la zone et les spectateurs qui quittaient le site pour regagner leur domicile. « On a vu comme des flammes. Comme si quelque chose brûlait à deux ou trois endroits différents », confiaient-ils. Une enquête devrait être ouverte par les services de gendarmerie pour déterminer les causes et circonstances exactes de cet accident.

Loading…

Source/L’indépendant

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.