Quantcast

C’était il y a 34 ans: “Top Gun” révélait Tom Cruise au monde entier.

Annonces

34 ans après, Maverick revient

C’était un film culte du regretté Tony Scott. Je me rappelle encore de la première fois que je l’ai vu. J’avais pris une claque en découvrant les ballets aériens. Même encore de nos jours, le long-métrage n’a que très peu vieilli et demeure d’une efficacité redoutable.

Annonces

34 ans après, sa suite débarque.

Tom Cruise est monté sur scène à la Comic Con se déroulant actuellement pour en montrer la bande-annonce

« La fin est inéluctable, Maverick, vous êtes en voie d’extinction. »

Ce qui me plaît beaucoup dans ce que je vois, c’est qu’il ne semble pas avoir l’utilisation d’effets numériques (edit’ : Tom Cruise l’a confirmé à la Comic Con : « tout ce que vous voyez dans ce film est réel » et « tout l’aérien que vous voyez dans ce film est réel »). Ou du moins, ça ne se voit pas et c’est une très bonne chose. C’est déjà pour ça que le premier n’a pas vieilli. En plus de ça, les scènes aériennes sont diablement efficaces. Rien qu’à la première scène, on comprend que ça va être génial.

Annonces

À la réalisation, Tom Cruise retrouve Joseph Kosinski avec qui il avait déjà tourné Oblivion et sa patte se fait sentir. Le mec est vraiment talentueux pour peindre des images sublimes. Reste que la narration est son point faible. Espérons que ce soit réglé. Reste que les passages terrestres de la bande-annonce me laisse avec la désagréable sensation d’être devant un remake.

Aussi, le synopsis a l’air sympa avec le renfort de Miles Teller en tant que fils de Goose, le partenaire de Maverick dans Top Gun, et une lutte entre les pilotes de chasse et les drones. N’oublions pas le reste du casting plus qu’alléchant. Surtout avec le retour d’Iceman (Val Kilmer).

Loading…

Source/Marvell

Loading...

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.