Quantcast

Filmé par son fils à l’aéroport de Nice, un touriste écossais a enfilé une quinzaine de couches de vêtements … pour éviter de payer des bagages trop lourds. La vidéo est devenue virale sur Internet, avec près de 800 000 vues !

Annonces

Nice, France

Annonces

C’est toute la saveur d’Internet : un moment de vie d’un père de famille écossais, filmé par son fils le week-end dernier à l’aéroport de Nice (Alpes-Maritime) … finit par faire près de 800 000 vues et 40 000 réactions sur Twitter ! Dans une vidéo de 22 secondes partagée le 6 juillet, on peut voir John, 46 ans, enfiler une quinzaine de t-shirts et de pulls en plein aéroport, devant un personnel bouche bée et hilare.

Économiser plus de 100 euros

Filmée et postée sur les réseaux par le fils du vacancier, Josh, la vidéo est rapidement devenue virale ! Elle a été reprise par le média britannique Daily Mail.

« La valise est trop lourde, du coup mon père enfile tous ses vêtements« , écrit le fils hilare sans oublier de filmer cette scène un peu surréaliste. Le personnel EasyJet a demandé à John de payer une surtaxe de 96 livres sterling, soit un peu plus de 106 euros, car ses bagages excédaient le poids maximum de huit kilos. C’était sans compter sur le brin de génie (et de folie) du papa écossais, qui a préféré tout déballer en plein aéroport !

« Passer la sécurité, c’a été l’épreuve »

Annonces

Toujours accompagné par les rires de son fils, John se balade alors dans le terminal, ravi d’avoir amusé la galerie (et économisé plus de 100 euros). « Le personnel était plié de rire, mais passer la sécurité, c’a été l’épreuve« , a plus tard témoigné le fils, Josh, au Daily Mail. « Ils croyaient que mon père voulait cacher quelque chose sous les vêtements. »

En plus d’avoir offert un bon fou rire à tout le monde, notre touriste peut se vanter d’avoir trouvé une bonne méthode pour économiser de l’argent lors des trajets en avion !

Loading…

Soujrce/ France Bleu

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.