Quantcast

Un Californien a plaidé coupable lundi d’avoir volé à un zoo le plus vieux maki catta en captivité d’Amérique du Nord afin d’en faire son animal de compagnie.

Annonces

Aquinas Kasbar, 19 ans, a reconnu devant un juge local s’être introduit par effraction au zoo de Santa Ana, près de Los Angeles, une nuit de juillet 2018, afin de s’emparer d’Isaac, un lémurien de 32 ans. Selon des documents juridiques, le jeune homme avait abandonné l’animal le lendemain dans une boîte en plastique, sur le perron d’un hôtel, accompagné d’un mot indiquant qu’il appartenait au zoo et devait être confié à la police.

Annonces

Isaac n’avait pas trop souffert de cette excursion et avait vite retrouvé son enclos, en bonne santé. Son ravisseur, rattrapé par la police de Newport Beach dans une affaire de cambriolages, risque jusqu’à un an de prison et une amende de 100.000 dollars.

Les makis catta, reconnaissables à leur queue rayée noire et blanche, figurent sur la liste des 25 primates les plus menacés. Ils vivent généralement jusqu’à l’âge de 20 ou 25 ans. Selon la revue Scientific American, il n’en resterait plus qu’entre 2.000 et 2.400 sur l’île de Madagascar, d’où ils sont originaires. Un chiffre en recul de 95% par rapport à l’an 2000.

Loading…

Source/AFP

Loading...

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.